Salon de Francfort 2011

Salon de Francfort 2011


du 15 au 25 septembre 2011 Flux RSS Salon de Francfort 2011

MERCEDES SLS AMG Roadster

David Lamboley le 15/09/2011

Déjà très spectaculaire en version coupé, la Mercedes SLS AMG enlève le haut pour mieux nous séduire. Et il y a du monde sous le capot !

Voir plus de photos

Comme certaines icônes de la marque telles la 300 SL, la McLaren SLR ou le très rare CLK-GTR, la Mercedes SLS AMG a droit, elle aussi, à sa version décapsulée. Lorsque l'on a affaire à un engin de 571 chevaux taillé pour la performance, l'affaire n'est pas anodine et demande une parfaite maîtrise technologique.

Sur ce point majeur, les ingénieurs Mercedes ont sérieusement planché sur la rigidité. La structure a reçu des renforts ciblés, comme des parois de bas de caisse plus épaisses, un cadre de pare-brise renforcé et désormais une barre de renfort positionnée entre la capote et le réservoir. Enfin, il existe une traverse spécifique derrière les sièges, permettant à la fois d'améliorer encore la rigidité tout en accueillant le système d'arceaux anti-retournement. Chose remarquable, ces aménagements structurels ne grèvent le poids que d'une quarantaine de kilos, pas même le poids d'une passagère. Avec une masse à vide de 1660 kg, le rapport poids/puissance reste toujours sous la barre des 3 kg par cheval. Remarquable.

Sous l'interminable capot, la pièce d'orfèvrerie ne change guère : Cylindrée généreuse et cotes supercarrées à l'américaine, des régimes de rotation de folie, un couple surabondant et le plaisir de dompter un fauve d'une grande noblesse, ce V8 6,2 litre reste exceptionnel. Atmosphère, atmosphère, donc, pour le SLS AMG Roadster, doté d'une traditionnelle capote en toile souple. Celle-ci peut être commandée électriquement jusqu'à une vitesse de 50 km/h. Temps de la manœuvre, 11 secondes. Alors que le 0 à 100 km/h réclame moins de 4 secondes…

Avis des propriétaires

Commentaires