Salon de Francfort 2007

Salon de Francfort 2007


du 13 au 23 septembre 2007 Flux RSS Salon de Francfort 2007

VOLKSWAGEN Up !

Jean-François Destin le 24/09/2007

La Volkswagen Up! rééditera-t-elle le succès de la première Twingo ? Elle se montre en tous cas novatrice et donne une idée de ce que pourrait être une future petite VW.

Voir la vidéo en HD

Et si Volkswagen nous refaisait le coup de la Coccinelle, cette mythique voiture du peuple conçue pendant la guerre et vendue à plus de 22 millions d'exemplaires ? En dévoilant le concept car Up! au salon de Francfort, le géant allemand s'en défend tout en estimant que ce projet d'importance pourrait émouvoir plus d'une génération. « Aux visiteurs du salon de Francfort de nous dire si la Up! possède un potentiel pour transformer radicalement la mobilité urbaine individuelle de demain », précise le Dr Ulrich Hackenberg, président du développement technique de VW.
Avec ses 3,45 m de long, ses 4 places, son moteur à deux ou trois cylindres à l'arrière et un prix plafond de 6 000 €, la Up! affiche une filiation directe avec la Volkswagen voulue par Hitler, imaginée par Ferdinand Porsche et qui, si le conflit mondial n'avait pas débuté, aurait été proposée à 1 000 Reichsmarks (soit 400 dollars de l'époque).
S'ajoutent aujourd'hui les contraintes liées à la protection de l'environnement et la mise en conformité aux normes de sécurité passive, sans parler de la fiabilité à toute épreuve exigée par la clientèle... et bien entendu la nécessité d'arborer une silhouette plaisante.

Toutes les pointures du groupe se sont retrouvées autour du berceau de la Up!, à commencer par Walter de'Silva, patron du design, et Ralf-Gerhard Willner, directeur du développement des concepts. Avec à la clé des choix techniques surprenants, comme l'implantation de la motorisation à l'arrière alors que la nouvelle Fiat 500 a fait le chemin inverse.
Pour les stylistes, le transfert du moteur à l'arrière offre beaucoup de perspectives au niveau de l'implantation des phares et de la découpe du coffre avant sur laquelle les techniciens restent vagues. L'idée était de définir une « Happyface avant », une terminologie VW, tout en testant des bribes de style pouvant se retrouver sur d'autres modèles.
Dans une carrosserie monocorps façon grosse Twingo, la VW Up! se distingue par un arrière presque vertical, le renflement du bouclier arrière attestant de la proximité des éléments mécaniques. Lisse comme un galet pour offrir le meilleur CX possible, cette étude à semble t-il été beaucoup travaillée en soufflerie pour supprimer tous les éléments perturbateurs, comme les clenches de portières (en retrait) et les feux arrières à l'abri derrière la vitre de hayon. Même le logo VW a été fixé sur la face interne de la vitre et il s'allume en même temps que les stops !

Pour obtenir une grande stabilité, les roues (de 18 pouces) ont été positionnées aux quatre coins de la voiture, les voies de 1.42 mètres augurant une bonne tenue de route et un roulis limité en virage.
Grâce au moteur arrière, VW a fait évoluer l'espace intérieur et la modularité. Ainsi, à l'exception de celui du conducteur, tous les sièges sont rabattables et démontables. Dotés d'une coque légère et donc faciles à transporter, ils innovent dans leur confort en faisant appel à une astuce. En s'asseyant comme sur un matelas pneumatique, les occupants déclenchent une soupape qui en libérant de l'air gonfle l'assise pour qu'elle s'adapte à l'anatomie de chacun.
Débarrassé de tout bouton superflu, le tableau de bord très simpliste possède deux écrans. L'un derrière le volant indiquant la vitesse, le niveau de carburant, l'autonomie et les émissions de CO². L'autre, tactile et manipulable aussi par le passager avant pour la navigation et divers autres réglages pourrait bénéficier d'une commande sensorielle par simple frôlement de la main. On n'arrête pas le progrès.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires