Salon de Francfort 2007

Salon de Francfort 2007


du 13 au 23 septembre 2007 Flux RSS Salon de Francfort 2007

FORD Kuga

Vincent Desmonts le 14/09/2007

Moins de deux ans après avoir présenté le concept-car Iosis X, Ford dévoile à Francfort sa version de série. Un Kuga qui a l'ambition de contester le leadership du Toyota RAV4, attaqué de toutes parts.

Voir la vidéo en HD

Les gens de Toyota doivent regretter le bon vieux temps où le RAV4 était quasiment seul au monde sur le marché des 4X4 de loisirs compacts. Un marché alors d'ampleur modeste, mais en constante augmentation et surtout très lucratif ! S'il frise aujourd'hui les 5% des ventes en France, le segment des 4X4 compacts va cependant devenir le théâtre d'une bataille sans merci. Car à la concurrence entre constructeurs asiatiques va désormais s'ajouter celle des européens, jusqu'alors absents du secteur.
Avec le nouveau Ford Kuga, Toyota a de bonnes raisons de s'inquiéter. Fort d'une image de constructeur populaire, d'un réseau bien établi et d'une bonne réputation en matière de qualités routières, Ford lance un SUV qui ne manque pas d'arguments.
Déjà, le Kuga se distingue par son style percutant. S'il a abandonné les oripeaux de concept-car du Iosis X de 2005 qui lui a servi d'inspirateur, le Kuga n'en a pas moins conservé une allure dynamique et musclée qui devrait séduire bien au-delà des frontières du public habituel de Ford. La marque espère d'ailleurs réaliser un taux de conquête avoisinant les 80 % !

Regard conquérant, calandre musclée inspirée du « Kinetic Design » cher aux stylistes Ford, flancs tendus et arrière charpenté composent une allure quasi sportive à ce SUV d'obédience pourtant familiale. Les jantes de 19 pouces présentées sur le modèle exposé à Francfort resteront cependant une option... tant mieux pour le confort des passagers !

Dérivé de la Focus, dont il reprendra bon nombre d'éléments mécaniques, le Kuga ne proposera dans un premier temps qu'un seul moteur, le 2.0 TDCi de 136 ch. Une offre concentrée sur le coeur du marché, très largement dieselisé. Quant à la transmission intégrale, elle ne sera pas obligatoire : les acheteurs soucieux de soigner leur budget d'achat et leur consommation pourront opter pour un Kuga à deux roues motrices. Dans tous les cas, les trains roulants dérivés de la Focus devraient assurer une tenue de route et un confort de premier ordre dans la catégorie. Mais il ne faudra probablement pas attendre de miracles de la part du Kuga en tout-terrain : ce petit 4X4 reste avant tout un SUV.

Dans l'habitacle, le Kuga offre cinq places et arbore la même planche de bord que le C-Max. Mais il se distingue par un toit vitre optionnel permettant de profiter d'une excellente luminosité à bord, ainsi que par ses selleries à passepoils contrastés et ses décorations un rien « flashy ». Le Kuga devrait offrir à sa commercialisation un large choix de coloris et d'ornements intérieurs, mettant ainsi l'accent sur la personnalisation, concept très en vogue ces temps-ci. Quant au coffre, il sera accessible par le biais d'un hayon en deux parties.

Séduits par le Kuga ? Il faudra encore patienter plusieurs mois avant d'en prendre le volant, les premières livraisons n'étant pas prévues avant le printemps 2008. Dans la foulée, la gamme sera élargie, tant au niveau des motorisations que des finitions. Quant aux tarifs, ils restent encore inconnus mais les responsables de Ford promettent un positionnement compétitif. Chiche ?

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires