Salon de Francfort 2007

Salon de Francfort 2007


du 13 au 23 septembre 2007 Flux RSS Salon de Francfort 2007

CHEVROLET HHR

David Lamboley le 07/09/2007

Décidément, le style néo-rétro a toujours le vent en poupe, comme l'atteste le nouveau Chevrolet HHR prêt à débarquer en Europe.

Voir la vidéo en HD

Décidément, le style néo-rétro a toujours le vent en poupe, comme l'atteste le nouveau Chevrolet HHR, lancé aux Etats-Unis début 2006 et désormais prêt à débarquer en Europe. Les designers américains sont-il en panne de créativité ? Qu'importe, la démarche apparaît sympathique et plutôt réussie dans le genre. Le HHR, même s'il rappelle irrésistiblement le Chrysler PT Cruiser ou le Dodge Caliber, est un engin plus imposant (4,47 m de long contre 4,29 m pour le PT Cruiser), familial et modulable, à cheval entre la berline surélevée et le SUV. Le sigle HHR siginifie justement Heritage High Roof (héritage toit haut). C'est effectivement ce qui caractérise cet américain pur jus, mais aussi ses ailes avant plates, sa croupe musclée, son imposant capot bombé et ses vitres latérales très compactes façon meurtières qui hésitent entre le rond et le carré.

CHEVROLET HHR CHEVROLET HHR

L'habitacle est hélas loin d'être aussi original que l'extérieur, contrairement là aussi au Chrysler, qui a osé aller au bout de la démarche. La planche de bord est ici on ne peut plus classique, un peu triste avec ses plastiques uniformes. Seules quelques touches de chrome sur le bloc d'instruments, le pommeau de levier de vitesses ou les aérateurs égayent le tout. Qu'importe, le HHR a d'autres atouts, comme sa grande modularité : plancher parfaitement plat une fois la banquette arrière rabattue, dossier du siège passager avant basculable, idéal pour transporter des objets longs, plancher de coffre se transformant en étagère et des rangements disséminés un peu partout… Le HHR se plie en quatre, mais pour 5 passagers seulement. Sous cette robe virile dessinée par Bryan Nesbitt (auteur notamment des lignes des Cadillac BLS et Pontiac Solstice), nous trouvons une base connue : la plate-forme Delta déclinée par General Motors sur des berlines et des monospaces compacts, comme la Saturn Ion américaine ou « notre » Opel Zafira. Un gage de sérieux en termes de tenue de route.

C'est sans surprise que l'on appréciera également les moteurs Ecotec partagés notamment par bon nombre d'Opel. En France, pas de diesel prévu au lancement mais un quatre cylindres essence de 2.4 litre de cylindrée développant 172 ch, accouplé à une transmission mécanique ou automatique. Il existe également une version sportive nommée HHR SS (Super Sport), propulsée par le moteur de la nouvelle Opel GT (4 cylindres 2.0 litre turbo de 265 ch), que l'on espère voir un jour en France. Le HHR pourrait également brandir un atout de taille : un prix aux alentours de 25 000 euros pour la première version, soit juste en dessous du tarif de base du Chevrolet Captiva. Enfin, la commercialisation est prévue pour le premier trimestre 2008.

CHEVROLET HHR CHEVROLET HHR

Avis des propriétaires

Commentaires