Mondial de l'Automobile 2016

Mondial de l'Automobile 2016


du 01 au 16 octobre 2016 Flux RSS Mondial de l'Automobile 2016

CITROEN CXperience

Stéphane Schlesinger le 06/10/2016

Le concept CXperience présenté au Mondial de Paris annonce un futur haut de gamme Citroën encore inspiré de la CX...

Voir la vidéo en HD

Citroën brouille l'écoute. Alors que DS est censé incarner le « premium », le concept CXperience, annonçant un futur haut de gamme, arbore le double chevron… Cela dit, il est vrai que ce dernier a un besoin urgent de remplacer sa C5, qui accuse déjà 9 ans. Et pour ce faire, il envisage, comme avec la C6, de s'inspirer de la CX, son dernier succès commercial chez celles qu'on appelait encore les « grandes routières ».

On en retrouve la longue ligne bicorps (4,85 m), basse (1,37 m) et fuselée, relativement sobre et pourtant gorgée de caractère. Mais à la différence de son ancêtre de 1974, CXperience se dote judicieusement d'un hayon. L'habitacle joue toujours les cartes de la sobriété et de la luminosité, tout en adoptant un volant monobranche, mais les différences s'arrêtent là. Le concept présenté au salon de Paris arbore un grand écran configurable de 19 pouces, permettant de régler la sono, la clim, les modes de conduite… Rien de bien nouveau, à l'image des caméras remplaçant les rétroviseurs, un classique des concept-cars, ou des tablettes tactiles à l'arrière.

Sous le capot, la CXperience reçoit une mécanique hybride plug-in dont les batteries lui permettent de rouler jusqu'à 60 km en mode zéro émission, après 4,5 heures de branchement sur une prise domestique ou 2,5 heures grâce à un chargeur spécifique, adapté à une prise de 32A.

La puissance du moteur thermique évolue entre 150 et 200 ch, celle du propulseur électrique se situant à 80 kW. Combinés, les deux offrent jusqu'à 300 ch, un chiffre élevé mais dans la norme de ce qui existe déjà en série. La CXperience imite la CX jusque dans une certaine banalité mécanique. Et la suspension ? Le prototype aux chevrons propose des butées hydrauliques, mais se passe de la vraie hydropneumatique, donc la C5 est la dernière dépositaire. Mais si Citroën peaufine la mise au point de ce futur haut de gamme, dont on espère tout de même qu'il arrive en concession, on devine qu'il donnera de bons résultats, les butées hydrauliques s'étant montrées convaincantes sur des démonstrateurs testés par la presse.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de Eric 56
Eric 56 a dit le 30-09-2016 à 08:02
Enfin un Français qui tente un haut de gamme. Ma dernière Française était la CX 25 GTI Turbo, donc si ce projet tient la route !!!!!!
avatar de hedonism
hedonism a dit le 30-09-2016 à 06:31
Encore une qui va rejoindre l'immense garage de voitures de rêves jamais produites