Mondial de l'Automobile 2012

Mondial de l'Automobile 2012


du 29 septembre au 14 octobre 2012 Flux RSS Mondial de l'Automobile 2012

AUDI Crosslane coupé

Vincent Desmonts le 27/09/2012

La surprise du chef Audi au Mondial de l'Automobile s'appelle Crosslane Coupé. C'est un concept-car de crossover compact, qui annonce un futur élargissement par le bas de la gamme des SUV Audi.

Voir la vidéo en HD

Avec le Crosslane Coupé présenté au Mondial, Audi veut enfoncer le clou en complétant sa gamme de SUV, pourtant déjà bien achalandée, avec les Q3, Q5 et Q7. Il faut dire que la formule du crossover réussi à la marque aux Anneaux, avec des carnets de commandes qui ne désemplissent pas.

Plutôt compact, avec seulement 4,21 mètres de long, le Crosslane Coupé marque une évolution dans le style des SUV Audi. Aux courbes douces des Q5 et Q3, il substitue en effet des formes taillées à la serpe et des ailes renflées inspirées des modèles les plus sportifs de la marque. La calandre à double trapèze prend une allure martiale, allure renforcée par les fines optiques à Leds qui l'encadrent. L'arrière est en revanche plus classique, avec des feux étirés façon A3 en un diffuseur en aluminium.

Sur le plan technique, l'Audi Crosslane Coupé inaugure un nouveau style d'architecture, mêlant aluminium, fibre de carbone et fibre de verre. L'aluminium est utilisé pour la superstructure, tandis que la fibre de carbone sert de matériau de base pour les zones de déformation. La fibre de verre habille quant à elle certaines parties de la carrosserie.
L'ensemble permet de concilier rigidité et légèreté, même si le Crosslane Coupé pèse encore... 1 390 kilos !

La faute en revient à aux lourdes batteries lithium-ion qui équipent le concept-car, et qui lui permettent de parcourir près de 90 km en mode électrique. Mais le Crosslane Coupé reste avant tout un véhicule hybride, dont le propulseur principal est un 3 cylindres 1.5 TFSI. Dernier point : ce crossover ne dispose que de deux roues motrices.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires