SAAB 9X-Air

Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

Serge Bellu le 16/10/2008

Partagez

réagir

Version découvrable du 9-X BioHybrid présenté à Genève, la 9-X Air donne un aperçu des cabriolets Saab de demain.

Voir la vidéo en HD

Dans la nébuleuse de la General Motors, Saab a été le seul label à faire l’effort de montrer un véhicule optimiste, séduisant, ne se réclamant pas d’une démarche rationaliste. Pour Saab, le salut repose sans doute sur cette volonté de rester marginale, de continuer à susciter le plaisir à travers une démarche raisonnée.
L’un de ses problèmes vitaux de la marque consiste à exprimer sa différence pour justifier son existence dans un environnement industriel impitoyable. Le prototype Saab 9-X Air constitue un exercice de style qui dévoile l’aspect que pourrait prendre un futur cabriolet selon Saab. Sur le plan technique, il se distingue par son système de toit unique, le « Canopy Top » qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet. Il s’agit d’un toit en tissu, et non en métal, afin de gagner du poids et de la place. Sa manipulation est totalement automatisée. Il se replie naturellement en trois petites parties dans le compartiment arrière.

La Saab 9-X Air est un cabriolet sportif capable de transporter quatre personnes. Sa carrosserie intègre de robustes montants de custode arrière qui se recourbent vers l'avant pour accueillir le toit pliant. Ces pièces supportent aussi une élégante partie vitrée enveloppante, comprenant une lunette arrière indépendante. L’idée fondamentale consistait à proposer une vision contemporaine du cabriolet quatre places « utilisable toute l’année » dont Saab revendique l’antériorité. La firme suédoise rappelle qu’elle présenta son premier prototype de cabriolet au Salon de Francfort, il y a exactement vingt-cinq ans.
Quand le toit est en place, la Saab 9-X Air a déjà belle allure, mais quand il est rétracté, la ligne apparaît alors dans toute son élégance. Avec le toit ôté et la lunette arrière remontée, les passagers peuvent rouler en plein air sans être gênés par le vent.

L’étude de la Saab 9-X Air a été menée par le designer Anthony Lo, aussi modeste et distingué que son projet, sous la houlette du design européen de General Motors géré par Mark Adams.
Conçue parallèlement avec le prototype 9-X BioHybrid, la 9-X Air partage avec lui son élégante partie avant, ainsi que sa motorisation à haut rendement. Le petit moteur 1,4 litre Saab BioPower associe tout une série de progrès basés sur la suralimentation, l’utilisation des biocarburants et la technologie hybride. Quand il fonctionne au superéthanol E85, le moteur développe 200 chevaux, ce qui lui permet d’accélérer de zéro à 100 km/h en 8,1 secondes, avec des émissions limitées à 107 g/km de CO2 en cycle mixte.
Reste que si l’utilisation de l’E85 se montre très séduisante du point de vue de l’impact sur l’environnement, l’utilisation d’une grande partie des terres cultivables pour la production de biocarburants paraît inacceptable quand dans le même temps, il reste à nourrir des peuples et de leur bétail.

Voir plus de photos

Partagez

réagir

Avis des propriétaires

Commentaires