< retour
Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

RENAULT Ondelios

David Lamboley le 03/10/2008

Cocktail improbable de monospace et de crossover, le Renault Ondelios exhibe une carrosserie avant-gardiste disposant, entre autres, de volumineuses portes-papillon. Une interprétation du haut-de-gamme Renault d'après-demain…

Voir la vidéo en HD

On le sait depuis longtemps, Renault éprouve de grandes difficultés à imposer son image dans la catégorie des berlines haut-de-gamme. La Vel Satis se vend au compte-gouttes, la nouvelle Laguna ne plaît pas, alors il reste finalement l'Espace, seul à symboliser une certaine image du luxe. Renault, depuis peu, a également investi le monde du 4x4 avec son Koleos, fabriqué en totale synergie avec Nissan et Samsung, deux griffes sous la coupe du français.

Le concept-car Renault Ondelios présenté sur le stand du Mondial est une interprétation logique de ce que pourrait être le nouveau haut-de-gamme Renault d'après-demain : un crossover « monospacisant » campé sur des roues de 23 pouces, très habitable et bien évidemment respectueux de l'environnement. Plutôt volumineux (4,80 m de long et 1,60 m de haut, soit à quelques centimètres près les dimensions d'une Vel Satis) et doté d'un coefficient de pénétration dans l'air remarquable étant donné son volume (Cx : 0,29), la Renault Ondelios est habillé d'une carrosserie en carbone avec un vitrage en polycarbonate, gain de poids oblige. Outre un design, disons, très avant-gardiste, c'est surtout les deux énormes portes-papillon qui interpellent. Afin de faciliter la pénétration dans ce cocon, la partie basse dispose de bavolets rétractables faisant office de marchepieds.

Patrick Le Quément, directeur du design Renault, explique que sa dernière création est « inspirée par le mouvement plutôt que par la vitesse. Renault Ondelios est une nouvelle invitation au voyage ». Et pour voyager en toute quiétude, l'habitacle a fait l'objet d'un soin particulier. Selon les termes du constructeur, nous sommes en présence d'un intérieur « classe affaires » doté de trois rangées de sièges boulonnés en porte-à-faux et disposant de six places individuelles.

Leur dossier, réglable électriquement, bascule en position « grand confort » et dispose d'un repose-pied déployable façon…Maybach ! Côté équipements, on notera la présence d'écrans multimédia interactifs individuels (y compris pour le troisième rang) permettant notamment de jouer à plusieurs. Pour mouvoir avec efficacité ce salon roulant, la Renault Ondelios est équipée d'une motorisation hybride composée du moteur diesel 2.0 l dCi porté à 205 ch, associé à deux moteurs électriques, placés à l'avant et à l'arrière, un peu à la façon du Lexus RX 400h.

Cette architecture permet de se passer d'arbre de transmission, tout en proposant une transmission intégrale. Ces moteurs électriques de 20 kW chacun utilisent une technologie nommée « brake & boost » qui récupère l'énergie en phase de freinage et la restitue pour épauler le moteur diesel en phase d'accélération. Le moteur thermique, situé à l'avant, s'appuie également sur un système Stop & Start, déjà utilisé en grande série.

Rien de nouveau, donc, par rapport à ce que l'on trouve en série chez Lexus, GM ou Ford, hormis le choix d'un moteur thermique fonctionnant au gazole. Cependant, la Renault Ondelios annonce des chiffres de consommation impressionnants, avec seulement 4,5 l/100 km annoncés et des rejets de Co2 de 120 g de CO2 / km, des données dignes d'une petite berline.
En définitive, l'Ondelios est juste un remarquable écrin pour ce groupe motopropulseur hybride qui sera très probablement proposé en série d'ici quelques mois…

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de NMCar
NMCar a dit le 08-12-2012 à 10:45
c'est caisse ne vaut pas un cloue. J'espere ne jamais la voir sur la route...