Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

NISSAN Nuvu

Serge Bellu le 14/10/2008

Pour le Mondial automobile, la firme Nissan s'est penchée sur la mobilité urbaine. Elle le fait sous la forme du concept-car « Nuvu », faute de disposer d'ores et déjà d'un produit capable de répliquer à la « iQ » de Toyota.

Voir la vidéo en HD

Le responsable du projet « Nuvu » est un designer français qui appartient à l'équipe de Shiro Nakamura au centre d'études d'Atsugi, près de Tokyo. Selon François Bancon, « Nuvu représente une nouvelle vue de la voiture des villes de demain ». Pour les stratèges et les visionnaires de Nissan, la voiture urbaine de demain sera électrique ou ne sera pas.

François Bancon est parti du constat selon lequel plus de la moitié de la population mondiale vivra en ville dans un délai de seulement cinq à sept ans. Il déclare : « La génération émergente commence enfin à se poser certaines questions et à se demander pourquoi nous agissons de telle ou telle manière. Pourquoi, par exemple, acheter une grande voiture sachant que la plupart du temps, elle ne sera pas utilisée comme telle. Il est de notre devoir de proposer des solutions de transport personnel plus adaptées aux besoins de nos clients ».

Le projet Nissan Nuvu s'avère très compact puisqu'il ne dépasse pas trois mètres de long. Trois sièges ont été prévus : un fauteuil confortable pour le conducteur et des sièges plus exigus pour son passager et le petit dernier assis à l'arrière.

Le style est volontairement ludique. Sans sombrer dans un anthropomorphisme primaire, on peut reconnaître que la Nissan Nuvu a un faciès espiègle avec ses grands yeux étonnés et son profil de dessin animé. Pour garantir une habitabilité satisfaisante, le cockpit est fortement bombé, le mariage de toutes ces rondeurs contribuant à faire de la Nissan Nuvu un véhicule très expressif que l'on a spontanément envie de s'approprier.
Forcément, la Nissan Nuvu fait appel à l'énergie électrique nouveau cheval de bataille de Carlos Ghosn, le président de Nissan et de Renault.

Des petits capteurs photovoltaïques sont intégrés dans le pavillon vitré ; ils prennent la forme délicieuse de feuillages. L'électricité générée par les panneaux solaires alimente les batteries par l'intermédiaire d'un « tronc » qui passe derrière le conducteur. Les cellules de ces panneaux miniatures absorbent l'énergie du soleil et la transforment en énergie électrique pour recharger la batterie (lithium/ion) et procurer ponctuellement au moteur électrique de la Nissan Nuvu un surcroît de puissance. Véritable source d'énergie « verte », ces cellules devraient permettre d'économiser l'équivalent d'une charge nocturne opérée sur le secteur par mois (en conditions d'utilisation standard).

La Nissan Nuvu repose sur une plate-forme spécifiquement conçue pour elle. Elle bénéficie bien sûr de commandes « X-By-Wire » électroniques pour toutes les fonctions dynamiques. La Nuvu aurait une autonomie de 125 kilomètres pour une vitesse maximale de 120 km/h.
La protection de l'environnement est garantie par l'utilisation massive de matériaux recyclés ou biologiques.
On peut imaginer que la Nissan Nuvu préfigure à certains égards la future voiturette électrique qui sera commercialisée par Nissan dès 2010 sur le marché japonais et aux Etats-Unis dès 2010 et dans le reste du monde à partir de 2012.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires