Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

MERCEDES Concept Fascination

Jean-François Destin le 13/10/2008

Le concept-car Mercedes Fascination laisse entrevoir au Mondial automobile le nouveau visage de la future Classe E, tout en servant d'écrin à un moteur diesel ultramoderne.

Voir la vidéo en HD

Dans les Salons, il y a les concepts sans lendemain et ceux qui préfigurent du concret à court terme, comme l'étude Mercedes ConceptFascination dévoilée au Mondial par Mercedes. Elle révèle non seulement quelques aspects de la nouvelle Classe E attendue début 2009, mais également des ses dérivés break et coupé. Bien sûr, Mercedes a forcé le trait et les paillettes en misant sur une silhouette de « break de chasse » élitiste allant même jusqu'à prévoir à l'arrière un support escamotable et coulissant en verre fumé pour présenter le champagne et la cave à cigares ! Un pied de nez à cet environnement de crise et la certitude que l'automobile passion continuera à exister et à susciter le rêve.

Véritable show car de luxe, la Mercedes ConceptFascination officialise le nouveau regard de la future Classe E. Un petit évènement puisque les yeux ovales de l'actuelle génération s'effacent devant des optiques géométriques en losange. Ils sont installés par paire de chaque côté d'une calandre étirée où trône l'étoile généreusement proportionnée. On remarque aussi le galbe inhabituel des passages de roues arrière, les flancs creusés, l'absence de pied central et les vitres latérales bordées d'un fin encadrement de chrome.

La ligne élégante et sportive du « ConceptFascination » tient aussi à la retombée rapide du pavillon tout en verre et des feux horizontaux inédits intégrant des diodes LED. La poupe en V du meilleur effet contribue également à réduire la traînée aérodynamique.
La Mercedes Fascination innove aussi par l'intégration de revêtement de cuir de buffle et d'aluminium pour la console centrale et de cuir sur la partie supérieure de la planche de bord. Travaillés dans leurs contours, les sièges garnis de lin bénéficient de dossiers habillés d'inserts en noyer et d'un cache en métal brossé. Suprême attention : les appui-tête abritent un... chauffage de nuque.

Côté technique, le Mercedes Fascination abrite un 4 cylindres diesel à technologie BlueTEC délivrant 204 chevaux. D'une sobriété exemplaire, ce 2,2 litres réunit une technologie common rail de 4ème génération (pression maximale de 2 000 bars !), un nouveau concept d'injecteurs piézo-électrique à pilotage direct et une double suralimentation.
Monté sur la C 250 CDI BlueEfficiency Prime Edition également présentée au salon, il ne réclame que 5,2 l/100 km en consommation mixte et ne rejette que 138 grammes de CO2. Une performance quand on sait que cette C 250 CDI peut rouler à 250 km/h et passer de 0 à 100 km/h en 7 secondes. Des données transposables presque telles quelles sur le concept.
Au niveau des trains roulants, Mercedes évoque un essieu à trois bras à l'avant et un essieu multibras à l'arrière mais le « Pack Agility », autrement dit l'amortissement piloté, pourrait être monté en série. Pour le reste, il nous faudra attendre la sortie du Coupé E prévu à la fin de l'année prochaine.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires