< retour

Essai VOLVO V60 Cross Country

Nicolas Valeano le 02/11/2015

Précurseur du genre, Volvo propose depuis longtemps des versions baroudeur de ses breaks. Une formule élégante, maligne et pleine de charme... surtout avec le bon vieux 5 cylindres diesel !

Voir la vidéo en HD

SUV et gentleman

Il est prêt à reprendre le flambeau face à la déferlante de « vrais-faux » SUV et autres crossovers, toujours plus nombreux et populaires sur le marché. Mais quel flambeau au juste ? Celui du break Volvo à l'ancienne ? Celui des versions tout chemin évoluées des breaks, avec juste ce qu'il faut de décorum pour évoquer l'aventure, mais tout ce qui est nécessaire en garde au sol et transmission pour rester de glace devant un chemin sérieusement défoncé ou une tempête de neige ? Celui des gros diesels avec une touche de caractère ? Celui de l'élégance de rouler différemment ? Et bien, le Volvo V60 Cross Country, surtout dans sa version intégrale, c'est tout cela à la fois. Alors que la gamme adopte la nouvelle génération de moteurs Drive-e, tous en 4 cylindres (qu'ils s'appellent D3 ou D4…), la version à transmission intégrale joue les résistantes. En effet, l'adaptation du nouveau moteur à cette architecture posait des défis techniques trop coûteux à ce stade de vie de la gamme. Car c'est sur le tard que la familiale suédoise (ou faut-il dire sino-suédoise ?) s'est décidée à évoluer vers une version « XC ». Un paradoxe alors que le constructeur a été le premier à défricher cette voie avec son break 850 XC dans les années 90. Depuis, nombreux sont ceux qui ont suivi, chez Audi (Allroad), Volkswagen (Alltrack), Peugeot (RXH), Subaru (Outback) et tant d'autres. Le concept n'est pas dénué d'intérêt : il permet d'ajouter aux qualités d'un break (notamment son volume utile) un soupçon d'aventure façon SUV, mais sans pâtir d'un poids trop élevé et de qualités dynamiques moins avantageuses. Partant d'une base routière, les sensations de conduite restent bien celles d'une voiture, y ajoutant de vraies capacités tout-chemin. Bref, voilà une manière intelligente d'augmenter les capacités de franchissement d'un break, sans chercher à lui faire faire plus que ce dont 95 % des utilisateurs auront besoin.

Voir plus de photos

Cosmétique et véridique

Couleurs exclusives, protections de boucliers et bas de caisse argent, double échappement rectangulaire et surtout 65 mm de garde au sol en plus : l'allure de la version Cross Country est affirmée et elle se détache d'un coup d'œil de la gamme « normale ». Un look réussi, dynamique et élégant, qui se marie bien avec l'intérieur typique de la marque. Notons au passage les magnifiques applications en noyer scandinave, exclusives à cette version. L'ergonomie date un peu mais elle conviendra très bien à ceux qui ne sont pas allergiques à la présence de nombreux boutons de commandes directes, antithèse des menus et sous-menus des interfaces entièrement numériques. Question équipement, la Cross Country AWD commençant en finition Summum (46 770 €), ont n'est pas dans le dépouillement… Mais mieux vaut opter pour la Xenium (50 760 €) qui inclut le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction embouteillage, l'alerte de franchissement de ligne et les sièges chauffants.

Le grondement du 5 cylindres

Autant le dire d'emblée, pour la même puissance de 190 ch, le gros 5 cylindres 2.4 maison, nommé D4, est moins performant et il consomme beaucoup plus que le… D4 4 cylindres de la version 4x2. Mais le « 5 pattes » est le seul disponible avec la transmission intégrale et surtout, il offre un caractère moteur qui manque à la nouvelle génération. Il distille des sensations agréables dans les montées en régime grâce à une sonorité unique, flatteuse sur un diesel. Profitez-en, c'est le dernier spécimen d'une espèce en voie d'extinction ! Car avec 149 g/km de CO2 pour des performances somme toute moyennes, il est presque hors course aujourd'hui face au bloc Drive-e. Sa boîte automatique 6 rapports est discrète et elle se marie bien à la transmission intégrale sur les chemins gras de notre parcours d'essai. Là, le confort est tout à fait acceptable, tout comme il est appréciable sur l'asphalte, surtout en comparaison avec la version deux roues motrices, plus raide. Le comportement reste sûr et serein, à condition de ne pas brutaliser l'auto, mais là n'est pas sa vocation. Il faut plutôt y voir une façon différente de tailler la route jusqu'à toute destination, sans se laisser arrêter par la première difficulté. Parfait si vous avez une hutte au bout d'un chemin menant à un lac scandinave… !

À retenir

Pour plus de sobriété, il faudra prendre un D4. Pour un gabarit de SUV avec le volume qui va avec, un XC60. Mais pour une certaine forme d'élégance et de plaisir de conduite, soulignée par un charme irréfutable, cette version baroudeuse du V60 est un excellent choix. De quoi rouler différent, à bord d'une voiture rare et précieuse, au moteur en voie d'extinction.
points fortsDesign réussi, moteur agréable, présentation et finition.
points faiblesConsommation, volume de coffre limité pour un break Volvo, prix élevé.
15.4

20
Les chiffres
Prix 2015 : 50 760 €
Puissance : 190 ch
0 à 100km/h : 8.9s
Conso mixte : 5.7l/100
Notre avis
Agrément de conduite : 15/20
Sécurité active et passive : 17/20
Confort et vie à bord : 14/20
Budget : 13/20

Autres articles pouvant vous intéresser

VOLVO XC40 T5 AWD Geartronic 8 First Edition
VOLVO XC40 T5 AWD Geartronic 8 First Edition

Volvo s'attaque au marché des SUV compacts chics avec ce XC40. Avec son look...

VOLVO XC60 D5 AWD
VOLVO XC60 D5 AWD

9 années et un million d'exemplaires se sont écoulés depuis le lancement de...

VOLVO V60 Polestar
VOLVO V60 Polestar

Volvo a osé dévergonder son break V60 avec la complicité du préparateur...

Tous les essais VOLVO
LOTUS Exige Sport 380
LOTUS Exige Sport 380

Souvent, quand un constructeur développe trop loin une auto déjà ancienne, il...

MERCEDES A 200 7G-DCT AMG Line
MERCEDES A 200 7G-DCT AMG Line

La précédente Classe A avait réussi sa mue en devenant une berline compacte...

PORSCHE 718 Cayman GTS
PORSCHE 718 Cayman GTS

S'il se décline désormais en GTS, le Porsche 718 Cayman conserve son...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires