Technique : La sellerie

Didier Lainé le 21/07/2005

Partagez

réagir

Etat des lieux

Les selliers reviennent de loin. Plus précisément de la haute antiquité où leur corporation se chargeait déjà du harnachement des chevaux que montaient les conquérants intrépides. Plusieurs siècles passés à enfiler l’aiguille courbe, manier le maillet et fixer les clous à tapissier ont façonné leur savoir-faire. Le métier est toujours difficile. Il exige de longues années de pratique pour acquérir une grande habileté manuelle, une connaissance des matières et une précision digne de la haute couture. Les artisans-selliers ont-ils encore leur place dans un univers où la robotique industrielle garantit aujourd’hui la qualité au meilleur prix ? Fort heureusement, il existe toujours une clientèle pour des habillages sur-mesure et des aménagements spéciaux. Dans le neuf comme dans l’ancien. Le tuning haut de gamme a ainsi permis à certains artisans de se reconvertir avec profit. Et le marché de l’automobile de collection a remis à l’honneur cette profession trop vite sacrifiée sur l’autel de la production de masse.
Un bon sellier doit savoir sélectionner ses peaux. Ce n’est pas seulement une question de prix : à chaque type de peau correspond un usage spécifique.
Un bon sellier doit savoir sélectionner ses peaux. Ce n’est pas seulement une question de prix : à chaque type de peau correspond un usage spécifique. D.R.

D.R.

Comment sauver sa peau

Un bon sellier doit avant tout se montrer capable de procéder à un état des lieux “ objectif ” lorsqu’on lui présente un habitacle à rénover. Sa connaissance des peaux et des tissus peut être mise à profit pour déterminer ce qui peut être sauvé et ce qui doit être remplacé. Matière naturelle par excellence, le cuir vit sa vie mais il n’en est pas maître. Tout dépend de l’usage qu’on lui impose et de l’entretien qu’on lui accorde.
Tout le savoir-faire du sellier s’exprime dans le soin apporté à l’ajustage des différents éléments d’habillage.
Tout le savoir-faire du sellier s’exprime dans le soin apporté à l’ajustage des différents éléments d’habillage. D.R.
Sur les cabriolets Mercedes, la réfection de la sellerie peut aisément dépasser les 10 000 Euros si l’on privilégie la qualité d’origine. Bon à savoir…
Sur les cabriolets Mercedes, la réfection de la sellerie peut aisément dépasser les 10 000 Euros si l’on privilégie la qualité d’origine. Bon à savoir… D.R.
Exposé durablement au soleil et à la chaleur (tel est le cas des cabriolets qui roulent en Californie), il résistera beaucoup moins longtemps que dans l'ombre ouatée d’une limousine bichonnée par un chauffeur de maître. Un cuir usé en surface peut parfois être sauvé. S’il n’est pas trop “ cuit ” ou trop craqué aux entournures, on peut lui redonner de la couleur et de la souplesse en utilisant les produits adéquats et les méthodes de traitement appropriées. Mais mieux vaut en passer par les services d’un sellier que de se fier aveuglément aux promesses des “ rénovateurs ” vendus dans le commerce.

Moyennant un budget raisonnable (600 à 900 Euros environ s’il ne faut pas remplacer les peaux), le sellier peut refaire des coutures et raviver les cuirs existants. De fait, rien n’est plus plaisant qu’une sellerie d’origine bien conservée dont la patine apparente contribue à l’ambiance parfumée et raffinée d’un habitacle de Jaguar MK 7 ou de Maserati Ghibli. D’autant que les peaux d’époque offrent un grain, une profondeur et un brillant incomparables. Une solution à privilégier, donc, si le mal n’est pas trop prononcé et si votre budget ne permet pas d’envisager le “ grand jeu ”…

Kit à poser ou sur-mesure ?

Parfois, le miracle se révèle impossible. Il faut alors passer au stade supérieur : déshabillage intégral et regarnissage complet. Auquel cas, les heures vont naturellement en se multipliant car il faut tout démonter : contreportes, sièges, joints, moquettes, jusqu’au revêtement de la planche de bord ( s’il y a lieu ) sans oublier le ciel de toit. On compte déjà en dizaines d’heures sur une berline de prestige. Ajoutez à cela les matières “ premières ” : plusieurs mètres de peau (jusqu’à 20 m2 pour un habitacle de Mercedes 300 SEL 6.3…) ou de velours de laine, du contreplaqué pour les panneaux de porte, du crin, du molleton ou de la mousse, le cas échéant (on ne regarnit jamais un siège sans refaire son assise et son rembourrage), des passepoils et des joints au format. Au final, un intérieur tout cuir de cabriolet Mercedes 300 SE peut revenir à plus de 13 000 Euros compte tenu de la surface à traiter.
L’intérieur de cette Jaguar MK VII est resté “dans son jus“.
L’intérieur de cette Jaguar MK VII est resté “dans son jus“. D.R.
Les cuirs des sièges de ce cabriolet Mercedes sont trop usés pour être sauvés.
Les cuirs des sièges de ce cabriolet Mercedes sont trop usés pour être sauvés. D.R.
A contrario, un roadster deux places (genre TR3 ou MG B) vous entraînera beaucoup moins loin : des kits sellerie / moquettes sont d’ailleurs disponibles chez les pièceurs spécialisés pour les modèles les plus courants : comptez entre 900 et 1200 Euros pour un kit complet (en skaï) destiné à une TR4. Il est toujours conseillé d’en confier le montage à un sellier qui vous demandera à peu près autant pour son travail. Avantage : avec ce genre de modèle, on peut aisément déterminer son budget sellerie à l’avance.

En revanche, un amateur désireux d’acquérir une voiture ancienne d’un type rare nécessitant des “travaux d’intérieur” aura toutes les bonnes raisons de solliciter au préalable l’avis d’un homme de l’art. Bon à savoir : en restauration, de simples "détails à revoir” peuvent bien souvent se transformer en chantier longue durée...

Quelques exemples de prix

Kit complet prêt à poser pour Jaguar MK2 (comprenant : sièges, dossiers, panneaux de portes en cuir, moquettes et ciel de toit : 4500 € env HT.

Kit complet pour Jaguar Type E cabriolet 4,2 l série 1 : 3000 € env HT.

Kit complet pour Triumph TR4 (skaï) : 950 € env HT (tarifs 2004 communiqués par Classic Car : 01 47 39 23 23).
De nombreux kits “sellerie“ prêts à poser sont aujourd’hui disponibles à des tarifs raisonnables pour les cabriolets anglais les plus courants, comme la Triumph TR3.
De nombreux kits “sellerie“ prêts à poser sont aujourd’hui disponibles à des tarifs raisonnables pour les cabriolets anglais les plus courants, comme la Triumph TR3. D.R.
Beaucoup de Jaguar venues des USA ont été hâtivement restaurées dans le passé. A toutes fins utiles, vérifiez toujours attentivement la qualité des coutures.
Beaucoup de Jaguar venues des USA ont été hâtivement restaurées dans le passé. A toutes fins utiles, vérifiez toujours attentivement la qualité des coutures. D.R.
Exemple d’une réfection complète d’un habitacle (en skaï) de Triumph Spitfire comprenant : 2 sièges, panneau arrière, panneaux de portes, pare-soleil et console centrale : 1800 € env (TTC).

Kit garnitures sièges, banquette, panneaux latéraux en laine mohair pour Citroën 15/6 : 2500 € env (TTC).

Kit garnitures sièges, banquette et panneaux latéraux en tissu rayé pour 4CV Renault : 650 € env (TTC). Pose : 450 € env.

Ciel de toit en laine pour 4 CV Renault : 250 € TTC env.

Quelques traitements recommandés

Tissus : prévoyez un nettoyeur haute pression rempli d’une solution savonneuse. Attention aux détachants “miraculeux” : ils laissent souvent des auréoles et décolorent le tissu.
La réfection d’un compartiment arrière de Rolls Royce Phantom VI représente virtuellement un chantier très onéreux, un velours de laine de cette qualité étant très coûteux. Plus encore qu’une sellerie cuir de haut niveau.
La réfection d’un compartiment arrière de Rolls Royce Phantom VI représente virtuellement un chantier très onéreux, un velours de laine de cette qualité étant très coûteux. Plus encore qu’une sellerie cuir de haut niveau. D.R.
Les tissus et vinyls très ouvragés utilisés pour les garnitures intérieures des modèles américains des années 50 et 60 sont très difficiles à remplacer, faute de stock. Et très coûteux à refaire sur mesure.
Les tissus et vinyls très ouvragés utilisés pour les garnitures intérieures des modèles américains des années 50 et 60 sont très difficiles à remplacer, faute de stock. Et très coûteux à refaire sur mesure. D.R.
Cuirs : nettoyez la surface à traiter avec de l’eau savonneuse et une brosse. Après séchage, nourrissez la peau avec de l’huile de pied de bœuf ou du Hide Food ( produit spécial estampillé Connolly ). Lustrez avec un chiffon doux pour cuirs. Pour des produits colorants, mieux vaut demander l’avis d’un sellier. Certains traitements ravivent les couleurs mais “ grillent ” définitivement les peaux.

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de stéphaneCréteil
stéphaneCréteil a dit le 16-03-2017 à 14:33
Bonjour, Quel serait votre prix pour un kit complet de sellerie d'une Jaguar MKII ?
avatar de B29
B29 a dit le 20-10-2015 à 12:20
Bonjour Pouvez vous me donner le prix pour une scellerie complette d'ariane 4 Merci
avatar de spit22
spit22 a dit le 14-03-2015 à 22:28
Bonjour.Est ce que le kit pour une TR3 comprend les mousses de sièges et les housses ? Merci beaucoup.Et le tarif svp.
avatar de POLO 75
POLO 75 a dit le 01-01-2014 à 19:36
quel est le prix de 2 sieges pour une TR4 de1962