Avis VOLVO P 1800 S coupé 1966

VOLVO P 1800 S coupé 1966

15.7

20

Très solide si...

par jeff912

Quelle ligne !

De mes 6 anciennes des '60's (Porsche, Alfa, MG, Facel...), c'est la préférée des amis et des voisins.

Sur la route, c'est un peu flou comme toutes les Volvo d'avant 90, ont est assis très bas, mais c'est assez confortable et très sympa.

Le coffre est immense, et la banquette convertible permet de voyager sans limiter les bagages. Il faut se contenter des vide-poches à soufflet dans la garniture près des pieds, faute de boîte à gants. et prévoir une housse pour la roue dans le coffre (20 €) pour des bagages propres.

Moteurs (B18 ou B20) à longue course, n'aimant pas les tours, mais couple généreux. Une auto différente, atypique, qui a son caractère, ce que je cherchais.

Ma préférée : la S (Suédoise), avec baguette latérale remontante (sublime la ligne), volant d'origine à trous, compteurs turquoise, tdb en alu brossé.

Mon conseil : Je termine une restauration de P1800S - la mienne depuis 3 ou 4 ans - et ai fait quelques courts trajets avec. Ces voitures, très solides, sont à 90% des imports USA, souvent via des importateurs peu regardant aux détails. Ces autos sont très souvent bricolées et l'intérieur est avachi. Les pièces sont très chères, heureusement de qualité quand elles sont sourcées en Suède (VP autoparts) avec l'inconvénient du change en couronnes mais bénéficiant de prix "placés". Privilégier un faisceau électrique propre (lisible, sans bidouille : voir sous tdb et sur contre-aile G), des suspensions refaites (pas avachies) et bien réglées (fournir au garagiste la notice, car systèmes à cales inconnu des moins de 60 ans). Le compteur en mp/h se transforme (fonds en km/h disponibles). Faire un essai absolument, et fuir les rossignols bruyants : le charme de ces autos c'est que ça tient ensemble. Sur le pont,vérifier la présence de garde-boues intérieurs aux ailes. La plupart des châssis ont été ressoudés (longerons avant) : vérifier que ce soit bien fait. Idem sous la batterie. Une double Weber vertical est parfois monté à la place des SU, plus simple et plus fiable (ne se dérègle pas, facile à nettoyer). Interroger l'état du réservoir, car le trop-plein sous la trape d'essence parfois se bouche, et l'eau de pluie finit dans la cuve : rouille assurée. Évidemment, l'overdrive fait partie du confort, du plaisir et de l'économie : à vérifier également. Les chromes non piqués attesteront d'une vie loin du sel (de Californie ou des routes canadiennes, c'est aussi corrosif) ; s'ils sont un peu ternes, ils participeront à la patine de l'auto, qui est faite pour rouler avant tout. A négocier sur le pont, et CT en mains.

Ce véhicule : Je l'ai possédé
Période d'utilisation : de 1 à 5 ans
Fréquence d'utilisation : occasionnelle
Utilisation : Loisir - Promenade / Routier et autoroutier /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 39/1961

Voir d'autres avis VOLVO