WEC : course parfaite pour le Toyota Racing

Samuel Morand le 13/10/2014

Voir plus de photos
Vainqueur des deux précédentes éditions des 6 Heures de Fuji, le Toyota Racing a réussi la passe de trois ce week-end sur ses terres. Un succès décroché avec la manière puisque les TS040 Hybrid ont réalisé le doublé, permettant ainsi à Toyota de retrouver les commandes du championnat constructeur.

Après les succès obtenus en 2012 et 2013 par la voiture n°7 pilotée alors par le trio Wurz/Nakajima/Lapierre, c'était au tour de l'équipage Davidson/Buemi d'imposer la n°8 ce week-end sur le Fuji Speedway. Décrochée après avoir mené la course de bout en bout, cette victoire limpide permet au duo anglo-suisse de conforter sa place aux commandes du classement pilotes.

« Ce fut une course absolument parfaite », a expliqué Davidson. « L'équipe a fait de l'excellent travail. Premier et deuxième sur notre course, on ne peut pas faire mieux. Pour l'équipe, gagner ici trois fois de suite, c'est assez spécial. Nous augmentons notre avance au Championnat du Monde Pilotes et reprenons la tête chez les Constructeurs, nous ne pouvions pas demander mieux.»

En finissant deuxième à seulement quelques secondes de leurs co-équipiers, le trio Sarrazin/Wurz/Nakajima a de son côté permis au constructeur nippon de reprendre la tête du classement constructeur devant Audi (183 à 175). Un retour de forme des TS040 Hybrid qui laisse augurer d'une fin de saison disputée.

« C'est un résultat génial pour Toyota et pour toute l'équipe, c'est tout simplement incroyable », a commenté Stéphane Sarrazin. « L'équipe a fait de l'excellent travail et ce doublé est le meilleur résultat possible. Les deux voitures ont attaqué et étaient très proches. Je suis vraiment heureux d'être de retour sur le podium. Notre objectif avant de venir à Fuji était de reprendre la tête du Championnat du Monde Constructeurs et nous avons atteint cet objectif. Après la frustration du Mans et d'Austin, c'est un grand résultat pour nous. »

Gageons que les hommes de Yoshiaki Kinoshita, Président du Toyota Racing Team, sauront maintenir cet élan pour s'imposer de nouveau le 2 novembre à Shanghaï, cadre de la sixième manche du WEC.

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante Tesla Model S version D

Actu précédente
Tesla Model S version D

actu précédente Une Mazda RX-9 en approche ?

Actu suivante
Une Mazda RX-9 en approche ?

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : hommage à Alexander Wurz
WEC : hommage à Alexander Wurz

Le WEC n'a pas manqué de rendre hommage au pilote du Toyota Gazoo Racing ce...

WEC : Alex Wurz termine en beauté
WEC : Alex Wurz termine en beauté

Le Team Toyota Gazoo Racing aura attendu la huitième et dernière manche du...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
WEC : Alex Wurz arrête sa carrière

Le pilote autrichien Alexander Wurz, 41 ans, a annoncé via son compte twitter...

Toutes les actualités TOYOTA
WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Rétromobile 2020 : le programme

Du 5 au 9 février prochains, les amateurs de mécaniques anciennes se...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Le programme de la vente Artcurial à Rétromobile

Artcurial Motorcars sera une nouvelle fois à pieds d'œuvre le 7 février...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Bonhams : une Ferrari Dino 206 S/SP au Grand Palais

Le 6 février prochain dans le cadre de la vente qu'elle organisera au Grand...

Toutes les actualités

Commentaires