WEC : les réactions du Toyota Racing

Samuel Morand le 22/04/2014

Voir plus de photos
Auteur d'un superbe doublé (le premier de son histoire) sur le circuit de Silverstone, le Toyota Racing a réalisé une entame de saison parfaite en Grande-Bretagne malgré des conditions de course délicates et une opposition relevée.

Au terme d'une course émaillée de nombreux incidents, au premier rang desquels figurent assurément les inhabituelles sorties de piste des Audi R18 e-tron officielles, les deux TS040 Hybrid ont su composer avec les aléas météorologiques pour se maintenir aux avant-postes, le trio Davidson/Lapierre/Buemi s'imposant finalement devant l'équipage Wurz/Sarrazin/Nakajima.

« Nous avons travaillé très dur pendant l'hiver pour préparer la TS040 Hybrid et c'est une belle récompense », a commenté Yoshiaki Kinoshita, Président du Toyota Racing. « La météo était un vrai challenge, mais l'équipe est restée attentive et a pris les bonnes décisions concernant la stratégie. Toute l'équipe a vraiment mérité ce résultat, mais la lutte est serrée avec Audi et Porsche, nous devons donc continuer à travailler pour la prochaine course à Spa. »

« C'était très serré depuis le début du week-end, mais l'équipe a vraiment fait aujourd'hui la différence avec sa stratégie », a de son côté expliqué Nicolas Lapierre, désormais détenteur du Tourist Trophy. « Tout s'est parfaitement enchainé et l'équipe débute la saison de façon rêvée. Même avec une bonne marge d'avance, il y a de l'angoisse jusqu'à la fin car tout peut arriver dans de telles conditions. La première course de la saison est toujours un moment spécial, je suis donc particulièrement fier de gagner aujourd'hui ».

Pour figurer sur la deuxième marche du podium, l'équipage Wurz/Sarrazin/Nakajima a quant à lui dû maintenir dans son sillage la Porsche 919 Hybrid n°20 du trio Webber/Bernhard/Hartley, seule autre LMP1 officielle rescapée de cette course à élimination.

« C'était une course vraiment difficile », expliquait à l'arrivée Alex Wurz. « Nous avons eu beaucoup de changements dans les conditions de piste mais en fait, c'est assez sympa de se tester et de maîtriser de telles conditions. Nous n'aurions pas pu rêver d'un meilleur résultat pour l'équipe. Mais nos adversaires sont aussi très proches, ce sera donc très difficile et nous devrons vraiment attaquer pour rester en tête. »

Rendez-vous est maintenant pris à Spa-Francorchamps le 3 mai pour la deuxième manche du WEC 2014.

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante ELMS : Alpine positive avant Imola

Actu précédente
ELMS : Alpine positive avant Imola

actu précédente WEC : Porsche déjà sur le podium

Actu suivante
WEC : Porsche déjà sur le podium

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : hommage à Alexander Wurz
WEC : hommage à Alexander Wurz

Le WEC n'a pas manqué de rendre hommage au pilote du Toyota Gazoo Racing ce...

WEC : Alex Wurz termine en beauté
WEC : Alex Wurz termine en beauté

Le Team Toyota Gazoo Racing aura attendu la huitième et dernière manche du...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
WEC : Alex Wurz arrête sa carrière

Le pilote autrichien Alexander Wurz, 41 ans, a annoncé via son compte twitter...

Toutes les actualités TOYOTA
WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Ferrari Classiche Academy 2020

Si vous comptez parmi les fans du constructeur au cheval cabré, et que vous...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Le Bloodhound LSR en piste pour le record

L'équipe du Bloodhound Land Speed Record (LSR) est arrivée dans le désert de...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Enchères : plateau insolite au NEC

La maison britannique Silverstone Auctions a réuni quelques modèles insolites...

Toutes les actualités

Commentaires