• ETERNITI ARTEMIS : DÉJÀ CINQ COMMANDES !

Eterniti Artemis : déjà cinq commandes !

Soufyane Benhammouda le 15/05/2012

Au salon de Francfort 2012, Eterniti Motors faisait ses débuts avec l'Hemera, un "simple" Porsche Cayenne recarrossé. Sauf que le SUV aurait tendance à se prendre au sérieux. Le Hemera renie son coté tuning et se veut être un nouveau modèle qui compte parmi la crème des SUV. Ainsi, Eterniti a changé son nom en Artemis pour le salon de Pékin 2012 et vient de l'afficher dans sa version définitive.

Partagez

réagir
La démarche n'a rien de surprenante et reste dans la veine de tout bon préparateur. En revanche, l'histoire devient un peu plus intéressante lorsque qu'Eterniti Motors dévoile ses chiffres de vente. Lors de la grande messe automobile chinoise, l'Eterniti Artemis aurait trouvé cinq clients qui ont passé une commande ferme. Cinq exemplaires c'est peu, mais nous n'aurions pas espéré autant pour un pachyderme hors de prix de ce type.

Quatre d'entre eux ont jeté leur dévolu sur le modèle standard à 210.000£ (près de 260.000€) le morceau, alors que le cinquième a choisi une version entièrement personnalisée qui devrait faire monter la facture et le mauvais goût vers des sommets.

Cette information nous indique aussi que les plus riches automobilistes chinois s'orientent toujours vers plus d'ostentation, sur le plan du style, de la taille de l'engin et du prix. Eterniti Motors ajoute que plusieurs clients de part le monde ont prouvé leur intérêt pour l'Artemis. De plus, un revendeur devrait ouvrir ses portes prochainement en Chine, avant qu'Eterniti s'implante en Russie et au Moyen-Orient si la demande est suffisante. On peine à comprendre comment cela pourrait être le cas, mais il faut croire que le bon goût n'est pas une notion universelle.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires