• 24H DU MANS : LE RÈGLEMENT ADAPTÉ

24H du Mans : le règlement adapté

Loïc Bailliard le 19/05/2011

Après avoir analysé les données récoltées lors des premières courses de la saison, et surtout les 1000 km de Spa, l'ACO vient de dévoiler les changements qui seront appliqués aux voitures afin de tenter d'équilibrer les performances, notamment entre diesel et essence, mais également sur le reste du plateau.

Partagez

réagir
Afin de compenser leur large supériorité, les protos diesel 2011 devront donc faire avec une bride de remplissage d'essence réduisant l'entrée de 3 mm supplémentaires, tandis que les essence gagneront 10 mm. L'ACO annonce un écart pouvant aller jusqu'à 22 secondes pour un plein complet, et espère que cette mesure permettra d'équilibrer la distance totale parcourue en fin de course.

Afin de rester dans la règle des 2% (le niveau de performance de la meilleure voiture d'une technologie plus lente doit être ajusté à 2 % au maximum de celui de la meilleure voiture d'une technologie plus rapide), l'ACO a également décidé d'accorder une réduction de la taille de la bride d'admission d'air aux protos essence le nécessitant. Les teams pourront donc rogner de 0,3 mm la bride et enlever 10 kg de leurs voitures. Dans le cas où une réduction de poids n'est pas possible, la bride pourra être ajustée de 0,5 mm. Signalons également que la Peugeot 908 HDI-FAP 2010 du team Oreca aura le droit de perdre 15 des 30 kilos de lest qu'elle embarque, afin de l'équilibrer avec les diesel 2011.

En LMP2, les voitures 2011 ne respectant pas le tarif maximal fixé par l'ACO (345.000 euros) auront également le droit à une admission de carburant réduite de 3,5 mm. Le moteur Judd ayant été jugé légèrement moins performant que ses concurrents, sa puissance sera revue à la hausse.

Enfin, en LM-GTE, la balance de performance a été appliquée afin d'offrir de meilleures chances à la Lotus Evora et à la Ford GT Doran.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires