Nouvelle Volvo S60 en détails

Florian Champourlier le 09/02/2010

Voir plus de photos
La Volvo S60 est l'un des modèles les plus importants de ces dernières années pour Volvo. Fer de lance de la conquête du segment premium par la marque, elle en représente les ambitions. Et d'ambition, Volvo n'en manque pas, puisque le constructeur avance le chiffre de 90 000 ventes pour 2011, ce qui placerait la S60 juste derrière le trio de tête allemand, Classe C, Série 3 et A4.

Au niveau esthétique, le style est un peu plus conservateur que le concept mais en garde les grandes lignes. On remarque l'impression de densité évoquée par son design, due en partie à l'intégration des portes arrière. L'empattement long diminuant d'autant le porte-à-faux et la vague continue allant du pare-brise à la lunette arrière renforcent cette sensation.

Pour ce qui est du confort, la Volvo S60 hérite de la suspension Four C en option, déjà présente sur le XC60. Celle-ci offre trois modes d'amortissement avec gestion électronique allant du plus confortable au plus sportif pour s'adapter aux différents besoins.

Les passagers pourront en outre profiter d'un système son inspiré des techniques employées dans les grandes salles de concert. Ce système "MultEQ" permet notamment de gommer les distorsions provoquées par l'habitacle afin de fournir un son cristallin.

Sous le capot, on retrouvera un large panel de motorisations essence et diesel : Pour les essence, la gamme se développera autour de cinq modèles, les T3, T4, T5, T6 et 2,0L GTDi. Le T6 3,0L, délivrant 304 chevaux pour 400 Nm de couple tiendra le haut du pavé.

Mais le gros des ventes devrait être assuré par les nouveaux GTDi en 1,6 litres (T3 et T4) et 2 litres. Avec sa distribution variable et son injection directe, il devrait conjuguer agrément et économies.

Pour ce qui est des motorisations diesel, la suédoise sera également proposée avec les D3 et D5. Le premier affiche 163 chevaux pour un couple impressionnant de 400 Nm, tandis que le second délivre 205 chevaux pour un couple de 420 Nm. Enfin, la gamme diesel sera complétée par la version DRIVe.

Volvo oblige, la sécurité n'est pas oubliée, avec un ESP actif, le système city safety avec freinage automatique, et le tout nouveau dispositif de détection de piétons proposé en option..

Après sa présentation au salon de Genève début mars, la Volvo S60 sera commercialisée en été 2010 à des tarifs légèrement en dessous de ceux d'une Audi A4.

Voir plus d'actualités concernant le Salon de Genève 2010.

actu suivante Porsche 911 Turbo S

Actu précédente
Porsche 911 Turbo S

actu précédente McLaren MP4-12C GT Longue

Actu suivante
McLaren MP4-12C GT Longue

Autres articles pouvant vous intéresser

La Volvo S60 arrive en France
La Volvo S60 arrive en France

Volvo a ouvert le carnet de commandes de la S60, disponible dès à présent...

Plus de diesel pour la nouvelle Volvo S60
Plus de diesel pour la nouvelle Volvo S60

Volvo Cars a profité de l'inauguration de son nouveau site de production de...

Volvo tease la nouvelle S60
Volvo tease la nouvelle S60

A quelques jours de sa présentation officielle outre-Atlantique, Volvo Cars...

Toutes les actualités VOLVO
Volvo tease la nouvelle S60
Goodwood : le calendrier 2020

Alors qu'on dresse encore le bilan du Goodwood Revival 2019, organisé le...

Volvo tease la nouvelle S60
Immatriculations d'août 2019 : l'Europe recule

Pour la sixième fois depuis le début de l'année, le marché automobile...

Volvo tease la nouvelle S60
L'Empereur du Japon a son cabriolet

A l'instar de tous les dirigeants internationaux, l'Empereur du Japon...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de SKIPPER
SKIPPER a dit le 11-02-2010 à 11:58
Voici une bien belle voiture ! Dommage qu'elle soit présentée dans cette couleur qui la déclasse, à mon sens. Autre regret, le contraste exagéré anthracite/vanille de la planche de bord ainsi que le (faux?) bois de la console, trop veiné, qui donne un aspect "formica" à cet élément. Quant à se rapprocher des lignes de la Jaguar XF, Volvo aurait pu s'inspirer du bon goût de cette Marque pour les nuances et l'habillage intérieur. Enfin, une telle ligne aurait fort bien pu s'accommoder d'un hayon, très pratique, qui retrouve actuellement sa place, justifiée, dans cette catégorie. Malgré ces quelques reproches je dis un grand bravo à Volvo!!!