McLaren va produire ses châssis à Sheffield

Samuel Morand le 13/02/2017

Partagez

réagir

McLaren Automotive a officialisé l'internalisation de la production de ses châssis Monocell et Monocage en fibre de carbone, dans un nouveau centre situé à proximité de l'Advanced Manufacturing Research Centre de l'Université de Sheffield, dans le Nord de l'Angleterre.

Si jusqu'à présent, la production des châssis McLaren était sous-traitée en Autriche, ça ne sera prochainement plus le cas. Un nouveau McLaren Automotive Composites Technology Centre d'une superficie de 7 000 m2, représentant un investissement de 50 millions de livres pour la marque, accueillera en effet bientôt 200 nouveaux employés dont 150 seront dédiés à la production de ses châssis, et une cinquantaine au support à la fabrication.

« En 1981, McLaren a été la première entreprise à reconnaître les qualités exceptionnelles de la fibre de carbone », a expliqué Mike Flewitt, le CEO de McLaren Automotive. « Depuis nous avons mis ce matériau de pointe au cœur de tous les véhicules McLaren, de route comme de course. Mettre en place une structure où nous pouvons fabriquer nos propres châssis en fibre de carbone n'est de fait qu'une conséquence logique. J'ai hâte de réaliser cette structure d'excellence et de mettre en place des équipes de travail talentueuses au sein du nouveau McLaren Composites Technology Centre ».

Rappelons qu'au Salon de Genève, McLaren présentera son premier modèle équipé du nouveau châssis Monocell II, avec l'héritière de la 650S.

Photo : Mike Flewitt, CEO de McLaren Automotive

Partagez

réagir

Dernières actualités MCLAREN

La McLaren GT rejoint la gamme McLaren Ride-On
La McLaren GT rejoint la gamme McLaren Ride-On
La McLaren MP4-25A de Lewis Hamilton adjugée 4 836 000 de Livres
La McLaren MP4-25A de Lewis Hamilton adjugée 4 836 000 de Livres
140 000 personnes attendues pour la vente de la première F1 de Lewis Hamilton
140 000 personnes attendues pour la vente de la première F1 de Lewis Hamilton
Toutes les actualités MCLAREN

Tags liés

Commentaires