London Concours célèbre les 60 ans de la Jaguar Type E

Samuel Morand le 29/05/2021

Partagez

réagir

La 5ème édition de London Concours qui se tiendra du 8 au 10 juin prochains dans la capitale anglaise, proposera l'un des plateaux de Jaguar Type E les plus spectaculaires rassemblés cette année en l'honneur du 60ème anniversaire de la sportive britannique.

L'évènement organisé dans l'enceinte du quartier général de l'Honourable Artillery Company, le plus ancien régiment de l'armée britannique, réunira en effet quelques-uns des exemplaires de la Type E les plus emblématiques produits par la marque.

Parmi ceux-ci on trouvera notamment la présence du châssis « 1 VHP » de 1961 qui fut le premier exemplaire coupé avec conduite à droite produit par Jaguar. Ce châssis encore revêtu de sa livrée originale « dark blue », fut notamment utilisé en 2015 pour recréer le célèbre « run » de 1961 de la Jaguar Type E (à 150 mph), et ce châssis atteint alors la vitesse de 147 mph sur l'Autobhan allemand.

Le véhicule immatriculé « 77 RW » qui n'est autre que le premier modèle Type E Roadster de production, sera également présent à Londres. Ce châssis est célèbre pour avoir rallié Genève et son salon en 17 heures, avec à son volant l'ingénieur Norman Dewis, afin de rejoindre la Type E Coupé « 9600 HP » qui venait quelques heures plus tôt, de créer la sensation sur le stand Jaguar du salon suisse.

Plusieurs châssis Jaguar Type E Series 1 Drop Head Coupé, Series 2 Fixed Head Coupé, Series 2 Drop Head Coupé et Series 3 Fixed Head Coupé seront également exposé dans le cadre de London Concours, aux côtés d'une Jaguar Type E 3.8 litres Fixed Head Coupé de 1961 immatriculée « CUT 7 » préparée pour la compétition, qui s'illustra en particulier lors du Goodwood Tourist Trophy 1962. Piloté par Innes Ireland, Graham Hill, Roy Salvadori et David Piper, ce châssis se classa en effet 6ème de l'épreuve face à une pourtant redoutable concurrence, composée de modèles Jaguar Type E officiels, Ferrari 250 GTO et autres Aston Martin DB4 GT Zagato.

Enfin aux côtés de la Jaguar Type E Lightweight de 1963 connue sous le nom de The Lindner Nocker Low Drag car, animée par un bloc XK 3.8 litres de 348 ch (le plus puissant produit par Jaguar), on notera également la présence du châssis « HDU 555N », le dernier exemplaire produit de la Jaguar Type E.

Ce châssis Series III Drophead Coupé sorti des ateliers du constructeur le 12 juin 1974, fait partie d'une série spéciale produite en 50 exemplaires, dont 49 furent réalisés dans une livrée noire tandis que l'avant dernier était peint dans la célèbre teinte « British Racing Green ». Cet ultime châssis Type E est aujourd'hui conservé par le Jaguar Daimler Heritage Trust.

Photo : Jaguar Type E Series III Drophead Coupé 1974 "HDU 555N"

Partagez

réagir

Dernières actualités JAGUAR

Réunion historique pour trois Jaguar Type E
Réunion historique pour trois Jaguar Type E
E-Type UK présente sa Jaguar Type E Series 3 Unleashed
E-Type UK présente sa Jaguar Type E Series 3 Unleashed
La Jaguar Type E célébrée par Helm Motorcars
La Jaguar Type E célébrée par Helm Motorcars
Toutes les actualités JAGUAR

Tags liés

Commentaires