La Volvo S60 Polestar en série limitée

Loïc Bailliard le 17/04/2013

Après les concepts basés sur des Volvo C30 et S60, Polestar se lance enfin dans la production en série avec une version spécifique de la S60. Malheureusement, il ne s'agit pas de produire la monstrueuse S60 Polestar de 508 ch réalisée pour un client l'année dernière. Mais ce que propose le préparateur suédois reste tout de même alléchant.

Partagez

réagir
Basée sur la version T6 AWD de la berline, la Volvo S60 Polestar passe de 304 à 350 ch et plus de 500 Nm grâce à une cartographie revue, un nouveau turbo, un nouvel échangeur ainsi qu'un échappement inox. Associées à une version revue de la boîte automatique à 6 rapports, ces modifications permettent d'effectuer le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes pour une vitesse de pointe limitée à 250 km/h.

Mais le 6 cylindres en ligne de 3 litres n'a pas été le seul élément à profiter du traitement Polestar. Le préparateur a également retouché les liaisons au sol (amortisseurs Öhlins réglables, optimisation des ressorts, barre antiroulis, bras de guidage, barres de liaisons…), les freins ainsi que le système 4 roues motrices qui privilégie désormais le train arrière. Enfin, la Volvo S60 Polestar s'offre quelques modifications esthétiques extérieures et intérieures.

Ne vous précipitez cependant pas chez votre concessionnaire Volvo : la S60 Polestar est en effet pour le moment une série limitée à 100 exemplaires réservés au marché australien. Mais si les ventes sont bonnes, elle pourrait débarquer dans le monde entier prochainement. Et donner naissance à une véritable section Polestar, proche du statut d'AMG chez Mercedes.

Partagez

réagir

Dernières actualités VOLVO

La Volvo S60 arrive en France
La Volvo S60 arrive en France
Plus de diesel pour la nouvelle Volvo S60
Plus de diesel pour la nouvelle Volvo S60
Volvo tease la nouvelle S60
Volvo tease la nouvelle S60
Toutes les actualités VOLVO

Tags liés

Commentaires

avatar de fanBmw330
fanBmw330 a dit le 18-04-2013 à 22:42
Cela représenterait une aubaine pour la marque suédoise. Profiter d'un préparateur comme Polestar et en faire une division sportive renforcerait considérablement l'image de Volvo, les amateurs regrettent sans aucun doute que le constructeur ne leur refasse pas le coup des v50 T5. Un nouveau design, de nouveaux produits et une gamme sportive, rien de tel pour redorer le blason et capter la clientèle aux anneaux, à l'hélice ou à l'étoile