La Formula E séduit les pilotes

Samuel Morand le 08/01/2014

Si l'on connait depuis un moment déjà la liste des dix équipes qui prendront part au premier Championnat FIA Formula E de l'histoire, aucune d'entre elles n'a encore communiqué le nom des pilotes qui défendront leurs couleurs pour cette saison inaugurale. Ils sont quelques-uns pourtant à montrer un réel intérêt pour la discipline, et ils ont décidé de le faire savoir.

Sebastien Buemi, Marco Andretti, Karun Chandhok, Vitantonio Liuzzi, Adrien Tambay, Ma Qing Hua, Takuma Sato et Lucas di Grassi, ont en effet officiellement déclaré leur volonté de piloter la Spark-Renault SRT_01 E dès cette première année de compétition. Ce « pool » de pilotes venu d'horizons aussi divers que la F1, l'Endurance, l'IndyCar ou encore le DTM (pour Adrien Tambay), constitue un « Formula E Drivers Club » dans lequel les équipes pourront si elles le souhaitent, recruter leurs futurs représentants.

« Les sports mécaniques se doivent d'être les leaders en matière de développement de nouvelles technologies durables, et ce sera fantastique de voir comment elles impacteront non seulement notre sport mais également l'environnement et les voitures du futur », a ainsi déclaré le pensionnaire du Toyota Racing en WEC et pilote d'essais du Red Bull Racing F1 Team, Sebastien Buemi.

Tous ces pilotes devraient prendre part à des séances d'essais à bord de la Spark-Renault SRT_01 E, ce qui signifie implicitement que Lucas di Grassi ne sera plus le seul pilote de développement de la monoplace 100% électrique.

Photo : Sebastien Buemi
actu suivante Volvo XC Coupé Concept : les photos

Actu précédente
Volvo XC Coupé Concept : les photos

actu précédente La Corvette, cauchemar de supercar

Actu suivante
La Corvette, cauchemar de supercar

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires