• TOP GEAR : CLAP DE FIN POUR JEREMY CLARKSON

Top Gear : clap de fin pour Jeremy Clarkson

Samuel Morand le 25/03/2015

Après plus de 25 ans d'un partenariat des plus bénéfiques, la BBC a officiellement annoncé aujourd'hui qu'elle ne renouvellerait pas le contrat du présentateur vedette de Top Gear, Jeremy Clarkson.

Cette décision fait suite à l'altercation qui a opposé Jeremy Clarkson à Oisin Tymon, un assistant de production de la BBC. Qualifié de « fracas » dans le communiqué annonçant le 10 mars dernier la mise à pieds de l'animateur, cet incident s'est déroulé dans un hôtel du North Yorkshire où l'équipe de Top Gear était en tournage. Clarkson y aurait eu une longue explication avec Oisin Tymon, avant d'en venir aux mains avec celui-ci, éléments que Jeremy Clarkson aurait lui-même porté à la connaissance de la BBC le 9 mars, soit quelques jours après l'incident.

Jeremy Clarkson, 54 ans, n'en était pas à son premier coup d'éclat et avait par le passé été notamment accusé de tenir des propos racistes, avant de récemment provoquer une vive polémique lors du tournage d'un épisode de Top Gear tourné en Argentine, l'un des véhicules utilisé présentant une plaque d'immatriculation faisant supposément allusion à la guerre des Falklands. Des faits qui n'ont jamais pu être prouvés et dont il s'est toujours défendu, mais qui n'ont sans doute pas joué en sa faveur lors de la prise de décision de la BBC.

L'avenir de l'émission automobile la plus vue au monde est désormais incertain, James May et Richard Hammond refusant de tourner de nouveaux épisodes sans leur partenaire. Le remplacement de ce dernier par le Britannique Chris Evans, acteur, présentateur et grand amateur d'automobile, serait évoqué sans plus de précisions.
actu suivante L'Alpine Vision GT en vidéo

Actu précédente
L'Alpine Vision GT en vidéo

actu précédente Formula E : Duval sera à Long Beach

Actu suivante
Formula E : Duval sera à Long Beach

Autres articles pouvant vous intéresser

McLaren Senna LM et Can-Am en vue ?

McLaren Automotive devrait très prochainement présenter des versions LM (Le...

Nouvelle ABT RS6-R 2020 : teasers

Le préparateur allemand ABT Sportsline a diffusé les premières images de la...

RM Sotheby's : vente en ligne Drive into the Holidays

Après le succès de sa vente en ligne « Online Only: Formula 1 Memorabilia »,...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de bhlien
bhlien a dit le 30-03-2015 à 00:01
Clarkson est un personnage raciste et chauviniste avec des idées d'extrème droite. Bon débarras. Si c'est Chris Evans qui le remplace, au moins il promouvra les voitures classiques plutôt que de les détruire.
avatar invité
un internaute a dit le 27-03-2015 à 14:18
Je suis triste, très triste. Voilà longtemps (vraiment longtemps) que je ne rate pas les prestations du dimanche soir de Jeremy, Richard et James. Top Gear, c'est eux et personne d'autre. J'ai eu l'occasion de voir plusieurs épisodes de la version américaine de Top Gear. La typologie des personnages est la même: un leader de mauvaise foi, un petit bon pilote qui, mine de rien, ne se laisse pas faire et un baba-cool qui, soi-disant, vit dans les années 50 et ne sait pas conduire. Le résultat américain n'est qu'une pâle imitation de l'original. Et puis n'oublions pas celui qui écoute Dvorak dans sa super-car: the Stig! Bien sûr, ce n'est pas parce qu'on s'appelle Jeremy Clarkson que l'on peut tout se permettre. Même à 54 ans on peut encore attraper la grosse tête. Mais son ironie acide et sa mauvaise foi crasse va nous manquer. I already miss you, Jeremy. Philippe
avatar de The Interceptor
The Interceptor a dit le 26-03-2015 à 23:13
farewell Top Gear, ca sent la fin :(