Ken Block dévoile sa Ford Mustang Hoonicorn V2

Samuel Morand le 13/10/2016

Quelques heures après avoir teasé sa nouvelle Hoonicorn V2 via une amusante vidéo publiée sur sa page Facebook, Ken Block a levé le voile sur son spectaculaire nouveau jouet.

Partagez

réagir

Quand je dis qu'il s'agit du véhicule le plus effrayant que j'ai jamais conduit, je n'exagère pas.

Comme annoncé précédemment, cette déclinaison V2 développée autour de la Ford Mustang 1965 « Hoonicorn », arrive avec une mécanique profondément révisée puisque le V8 6.7 litres de 845 ch du modèle d'origine, a été équipé de deux nouveaux turbo et d'une injection au méthanol.

Résultat, la Hoonicorn V2 qui s'est par ailleurs fait refaire une beauté avec une livrée inspirée du drapeau US, dispose d'une cavalerie de 1 400 ch dont le Showman américain entend faire bon usage très bientôt.

« Nous avons obtenu l'accord pour réaliser une nouvelle vidéo avec la Hoonicorn, mais j'avais besoin de plus de puissance pour ce dont je compte en faire », a déclaré le pilote Ford. « Alors j'ai précisé l'idée générale de ce nouveau concept et je l'ai confiée à mon équipe ».

On ne sait pas encore quelle utilisation Ken Block entend faire de sa nouvelle création, mais il a déjà prévenu : « Quand je dis qu'il s'agit du véhicule le plus effrayant que j'ai jamais conduit, je n'exagère pas. Pas du tout ». On est curieux de le revoir dans ses œuvres au volant de son nouveau monstre, vraisemblablement dans un nouvel épisode de sa saga « Gymkhana ».

Partagez

réagir

Dernières actualités FORD MUSTANG

Ford Mustang : le coupé sportif le plus vendu en 2019
Ford Mustang : le coupé sportif le plus vendu en 2019
Le mystère de la Mustang 66 à moteur central résolu
Le mystère de la Mustang 66 à moteur central résolu
L'étonnante histoire de la Mustang oubliée
L'étonnante histoire de la Mustang oubliée
Toutes les actualités FORD MUSTANG

Tags liés

Commentaires

avatar de Viggo
Viggo a dit le 13-10-2016 à 18:02
Quand je dis qu'il s'agit du véhicule le plus effrayant que j'a jamais conduis, je n'exagère pas. Correction Quand je dis qu'il s'agit du véhicule le plus effrayant que J'AI jamais conduiT, je n'exagère pas. Un peu de correction en français s'impose lorsqu'il s'agit de traduire l'anglais, s'il vous plaît.