GM-Renault Nissan: les enjeux d'une alliance

le 06/07/2006

Où donc s'arrêtera Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan ? Après avoir brillamment redressé le constructeur japonais, et alors qu'il s'attelle à une tâche similaire chez le français, voici maintenant qu'il jette un regard de prédateur sur le numéro un mondial : General Motors !

Partagez

réagir
A l'épicentre de ce tremblement de terre, Kirk Kerkorian, puissant investisseur propriétaire de 9,9 % du capital de GM. C'est lui qui a mis tout son poids dans la balance pour que Carlos Ghosn rencontre son homologue américain Rick Wagoner. Une rencontre au sommet qui devrait se tenir mi-juillet à Detroit, au siège de GM.

Pour le géant américain en difficulté, s'allier avec Renault-Nissan serait l'occasion de subir un « traitement Ghosn » qui pourrait le sortir de l'ornière. Pour le groupe franco-nippon, cette alliance permettrait de réaliser des économies auprès des fournisseurs, et de mettre en commun les savoir-faire en matière d'environnement ou de sécurité.

Mais cette opération servirait également les intérêts de Kirk Kerkorian, qui pourrait en profiter pour porter sa participation dans GM à hauteur de 30%, gagnant ainsi une influence croissante dans le constructeur américain. Rick Wagoner, patron de GM depuis 2000, aurait alors du souci à se faire...

Partagez

réagir

Dernières actualités RENAULT

Renault : premières informations sur le plan de relance
Renault : premières informations sur le plan de relance
5 milliards d'euros pour Renault
5 milliards d'euros pour Renault
Renault lance ZITY, un service d'autopartage à Paris
Renault lance ZITY, un service d'autopartage à Paris
Toutes les actualités RENAULT

Tags liés

Commentaires