< retour

Cadillac lance l'ATS à Détroit

Loïc Bailliard le 09/01/2012

Voir plus de photos
Toujours inexistant en Europe mais bien en place sur le marché américain, Cadillac continue son expansion à Détroit avec la présentation de la berline premium moyenne ATS.

Destinée à concurrencer les BMW Séries 3 et autres Mercedes Classe C, la Cadillac ATS opposera à ces références allemandes un style très particulier, bien dans la continuité du « Art and Science » initié avec la CTS.

Outre son look, la Cadillac ATS comptera sur un habitacle luxueux et bien loti en technologies pour s'affirmer. On note ainsi, et en vrac, un écran tactile de 8 pouces, une connectivité Bluetooth, un panneau d'instrumentation numérique, des garnitures en cuir et des touches de bois ou d'aluminium.

Mécaniquement, la Cadillac ATS proposera 3 motorisations : un 4 cylindres 2,5 litres de 200 ch et 255 Nm de couple, un 4 cylindres 2 litres turbo de 270 ch et 353 Nm de couple et un V6 de 3,6 litres développant 318 ch et 362 Nm de couple. Ces trois blocs pourront être combinés au choix à une boîte 6 rapports automatique ou manuelle et les clients auront le choix entre propulsion et traction intégrale. Si les performances n'ont pas encore été communiquées, le poids maîtrisé à 1542 kg promet des chiffres raisonnables.

En terme de trains roulants, la Cadillac ATS ne devrait pas avoir grand chose à envier au trio allemand. Elle reposera en effet sur des suspensions indépendantes aux 4 coins, avec un système McPherson à l'avant et un multibras à l'arrière. Les acheteurs pourront en option profiter des suspensions sport faisant appel à l'excellent Magnetic Ride Control ayant déjà fait ses preuves sur les Corvette et Cadillac CTS-V.

La Cadillac ATS sera lancée cet été aux Etats-Unis. comme d'habitude, il faudra passer par des importateurs privés pour s'en procurer une en France.

Voir plus d'actualités concernant le Salon de Detroit 2012.

actu suivante Jaguar tease la XF break

Actu précédente
Jaguar tease la XF break

actu précédente Senna en Lotus Exige S

Actu suivante
Senna en Lotus Exige S

Autres articles pouvant vous intéresser

Cadillac ATS-V.R
Cadillac ATS-V.R

La présence de Cadillac en compétition pour la saison 2015 se concrétise...

Cadillac ATS sur le Ring
Cadillac ATS sur le Ring

Concurrente directe des BMW Série 3, Lexus IS ou Mercedes Classe C, la...

La Cadillac de Claude François aux enchères
La Cadillac de Claude François aux enchères

La vente Bonhams organisée au Grand Palais en marge du Salon Rétromobile,...

Toutes les actualités CADILLAC
La Cadillac de Claude François aux enchères
Cyan Racing et Lynk & Co associés

Cyan Racing, la structure sportive qui a permis à Volvo Cars de remporter le...

La Cadillac de Claude François aux enchères
Les Mustang Sutton maintenant disponibles en France

Clive Sutton, l'un des spécialistes britanniques en matière de préparation de...

La Cadillac de Claude François aux enchères
Oeuvre éphémère pour les Jaguar XE

Jaguar a envoyé ses modèles XE 300 SPORT et XE SV Project 8 sur la plage de...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de chevy56
chevy56 a dit le 11-01-2012 à 13:21
Que peut espérer Cadillac en France sans réseau de distribution ? Ne serait-il pas intelligent d'utiliser le réseau Chevrolet ?
avatar de steeves
steeves a dit le 11-01-2012 à 06:55
superbe auto autour de 15000 $ aux USA et 40000 euros en france c'est tout simplement scandaleux, et c'est ce qui empêche la diffusion des américaines chez nous sans pour autant faire vendre des françaises, mais des allemandes qui a ces tarifs emportent tous les marchés : a quand la libre importation qui limiterait les abus ??????????