Bonhams revient au Grand Palais

Samuel Morand le 23/11/2016

Le 7 février prochain dans le cadre du Salon Rétromobile organisé Porte de Versailles, la maison Bonhams proposera avec « Automobilia, Motos de collection et automobiles de d'exception au Grand Palais », une vente prestigieuse sur laquelle seront présentés quelques modèles rares.

On notera ainsi parmi les vedettes de ce rendez-vous parisien, la présence d'une Aston Martin Ulster « CML 719 » de 1935, modèle officiellement engagé en compétition par le constructeur de Gaydon, et qui s'est notamment classé cinquième de sa catégorie lors des 24 Heures du Mans cette même année. Cette Aston Martin Ulster éligible sur nombre d'épreuve historiques à travers le monde, est actuellement estimée entre 1.6 et 1.8 million d'euros.

Aux côtés de la vénérable sportive britannique, d'autres modèles de course figureront également au programme des festivités, dont une Alfa Romeo 6C 2300 Pescara Spider de 1934 estimée entre 550 000 et 750 000 €, ou encore une Giannini 750 Sport de 1950 carrossée par Benedetti, dont le prix de départ devrait être situé entre 250 000 et 300 000 €.

Enfin plus classiques mais tout aussi désirables, une Maybach SW38 de 1939 (estimée entre 750 000 et 950 000 €), une Mercedes-Benz 3.2 litres Cabriolet B de 1938 (350 000 à 450 000 €) ou encore une Ferrari 250 GT carrossée par Pininfarina, devraient également recevoir un bel accueil de la part des collectionneurs.

En 2016, 133 véhicules avaient été présentés sur la vente « Les grandes marques automobiles au Grand Palais », une édition qui s'était achevée sur un montant total de transactions s'élevant à 12 337 581 €.

Photo : Alfa Romeo 6C 2300 Pescara Spider de 1934 - Crédit : Bonhams
actu suivante TechArt à l'Essen Motor Show

Actu précédente
TechArt à l'Essen Motor Show

actu précédente Vente RM Sotheby's à Amelia Island

Actu suivante
Vente RM Sotheby's à Amelia Island

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires