Bonhams : Repco Brabham-Cosworth BT26/BT26A

Samuel Morand le 27/02/2019

Le 7 mars prochain dans le cadre de sa vente d'Amelia Island, en Floride, la maison Bonhams va notamment proposer aux enchères une remarquable Repco Brabham-Cosworth BT26/BT26A auréolée d'un superbe palmarès.

Partagez

réagir
Ce châssis n° BT26-3 conçu par Ron Tauranac et animé par un bloc Ford-Cosworth V8 3.0 litres associé à une boîte 5 rapports Hewland DG-300, a débuté sa carrière à la fin de la saison 1968 aux mains de Jochen Rindt, avant d'être conduit à la victoire par Jacky Ickx au Grand Prix du Canada 1969 disputé sur le circuit de Mosport, dans l'Ontario.

C'est également aux commandes de cette machine que le champion belge, futur sextuple vainqueur des 24 Heures du Mans, se classa deuxième du Grand Prix du Mexique 1969, 3ème du Grand Prix de France, 5ème du GP des Pays-Bas et 6ème du GP d'Espagne.

Considéré comme le châssis le plus maniable de la saison 1969, la Brabham-Cosworth BT26A manquait cependant de fiabilité et malgré de belles performances de Jacky Ickx, Jack Brabham et Piers Courage, le championnat pilote revint finalement à Jacky Stewart et sa Matra-Ford qui termina sa saison juste devant le pilote belge.

Fin 1969, la BT26 tira finalement sa révérence après qu'un changement de réglementation poussa Ron Tauranac a développer pour la saison 1970, la Brabham BT33 à châssis monocoque en aluminium.

La valeur de cette Repco Brabham-Cosworth BT26/BT26A est aujourd'hui estimée entre 970 000 et 1 200 000 €.

Crédit photo : Bonhams

Partagez

réagir

Dernières actualités BRABHAM

Brabham BT62 Competition : premier exemplaire livré
Brabham BT62 Competition : premier exemplaire livré
Brabham BT62 : la BT62R lancée en juin
Brabham BT62 : la BT62R lancée en juin
Brabham livre les secrets aérodynamiques de la BT62
Brabham livre les secrets aérodynamiques de la BT62
Toutes les actualités BRABHAM

Tags liés

Commentaires