• BONHAMS : BEAU SUCCÈS POUR L'ÉDITION 2022 DE THE BOND STREET SALE

Bonhams : beau succès pour l'édition 2022 de The Bond Street Sale

Samuel Morand le 19/12/2022

Partagez

réagir

The Bond Street Sale, la vente aux enchères organisée ce 16 décembre par la maison Bonhams dans la capitale londonienne, s'est achevée sur un montant global de transactions s'élevant à 6 545 150 £ (7 499 433 €).

Une trentaine d'automobiles de prestige et de collection ainsi qu'une centaine de lots automobilia, étaient proposés à la vente à l'occasion de The Bond Street Sale, le dernier rendez-vous de l'année consacré à l'automobile organisé par Bonhams.

Un meeting au cours duquel les « têtes d'affiche » ont reçu un bel accueil auprès des collectionneurs assistant à l'évènement, à commencer par le châssis Lamborghini Miura P400S de 1969. Celui-ci a enregistré la meilleure vente du jour en se voyant adjugé 1 067 800 £ (1 234 153 €), et restera ainsi comme le seul lot ayant dépassé la barre symbolique du million de livres sterling au terme de ce meeting.

Le Top 3 de ce rendez-vous londonien a été complété par l'une des deux Mercedes-Benz SLR McLaren 722 Edition proposé à la vente ce week-end. Cette version roadster de 2009 figurant parmi les 150 exemplaires produits de ce modèle, a trouvé acquéreur pour 687 000 £ (794 028 €) soit près du double de son estimation haute.

Le roadster à l'étoile a ainsi devancé au classement de cette vente londonienne, l'impressionnant Mercedes-Benz AMG G 63 6x6 Pick-up (2013) inscrit au programme. Le nouveau propriétaire de ce mastodonte animé par un bloc V8 5.5 litres biturbo, a dépensé 631 000 £ (729 303 €) pour en faire l'acquisition.

Une Bugatti des années 20 dans le Top 10



D'autres lots se sont évidemment illustrés à Londres, dont le deuxième châssis Mercedes-Benz SLR McLaren 722 Edition proposé à la vente. Ce modèle Coupé de 2007, réalisé dans une livrée argent et doté de la spécification destinée aux États arabes du Golfe, n'a couvert que 250 km depuis son départ d'Allemagne. Il a comme la version roadster évoquée plus haut, enregistré un prix de vente record de 575 000 £ (664 579 €).

Également très suivie, une Lamborghini Countach LP400S de 1981 dont le compteur affichait 6 200 km parcourus lors de sa vente, a trouvé acquéreur pour 460 000 £ (531 663 €), soit 120 000 £ de plus que son estimation la plus haute.

Les Aston Martin V8 Volante X-Pack (1989) et McLaren 720S Le Mans (2020) en revanche, ont manqué de rencontrer leur nouveau propriétaire, à la différence d'un châssis Bugatti Type 30 Skiff Body Tourer de 1925 qui a enregistré un très beau résultat. Ce véhicule appartenant à l'historien David Sewell, spécialiste de la marque de Molsheim, a été adjugé 345 000 £ (398 748 €).

Enfin on notera que les amateurs de Formule 1 avaient l'opportunité de s'offrir un châssis Force India-Mercedes VJM10, avec lequel le Français Esteban Ocon inscrivit 9 points durant le Championnat du Monde de F1 2017. Cette monoplace proposée à la vente directement par l'Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team, a été adjugée 149 500 £ (172 791 €).

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires

avatar de patrick.p.71
patrick.p.71 a dit le 25-12-2022 à 22:52
Il a comme la version roadster évoquée plus haut, enregistré un prix de vente record de 575 000 £, soit 275 000 £. Votre "journaliste" qui ignore la signification du mot : "chassis" devrait relire ses textes ...