• BMW CONCEPT Z4, DÉDICACE AU PLAISIR DE CONDUIRE

BMW Concept Z4, dédicace au plaisir de conduire

Thierry Emptas le 18/08/2017

Voir plus de photos
Très réaliste, le Concept Z4 préfigure le futur roadster que BMW lancera en 2018. Le plaisir et le sport sont toujours au programme du constructeur allemand. On s'en réjouit !

Si BMW est aujourd'hui un constructeur généraliste, sa réputation s'est bâtie sur des modèles au caractère sportif bien trempé. Coupés et roadsters ont émaillé l'histoire de la marque bavaroise en faisant le bonheur de plusieurs générations de conducteurs aussi enthousiastes que fougueux. C'est clairement dans cette lignée que s'inscrit le Concept Z4 dévoilé dans le cadre du Concours d'Elégance de Pebble Beach et qui annonce le modèle de série qui sera lancé l'an prochain. Pas de révolution sur le plan esthétique mais plutôt une volonté de confirmer les choix stylistiques maison avec ici et là quelques signes qui renvoient à d'anciens modèles comme la Z3 et surtout la Z8. Long capot, arrière râblé, silhouette surbaissée, le profil est bel et bien fidèle à la tradition, mais Adrian van Hooydonk en charge du design explique que le capot est plus court que sur les précédents modèles afin de recentrer l'habitacle et installer le conducteur au milieu de la voiture pour des sensations plus intenses. Le design en lui-même est un subtil mélange de surface planes et d'arêtes exacerbées qui sculptent un profil en coin très marqué. Les flancs sont particulièrement travaillés avec deux plis, l'un montant vers l'aile arrière, le second redessinant le seuil de porte, comme un ponton aérodynamique plaquant la voiture au sol. L'avant est tout aussi ouvragé notamment dans sa partie basse qui intègrent de généreuses prises d'air. Pas besoin de blason, les deux naseaux, larges et bas suffisent à identifier la voiture tandis que les phares placés dans la continuité de l'aile - comme sur le Z8 - reçoivent une signature lumineuse qui symbolise les doubles optiques des anciennes BMW. Même travail ciselé à l'arrière avec en point d'orgue deux dosserets en métal satiné qui apportent élégance et puissance à l'allure générale, complétée par des roues de 20 pouces. En parfaite harmonie avec le dessin de la carrosserie, celui de l'habitacle retient un style à la fois pur et nerveux. Deux écrans de grandes dimensions animent la planche de bord. Proches l'un de l'autre, ils permettent au conducteur d'embrasser toutes les informations concernant le voyage et le comportement de la mécanique. Au sujet de cette dernière, BMW reste discret. Qu'importe, le constructeur dispose d'une belle collection de moteurs pour animer le futur Z4 qui restera un modèle à roues arrière motrices. Vivement 2018 !
actu suivante Clap de fin pour la Dodge Viper

Actu précédente
Clap de fin pour la Dodge Viper

actu précédente McLaren prépare une Hypercar 100% électrique

Actu suivante
McLaren prépare une Hypercar 100% électrique

Autres articles pouvant vous intéresser

Les motorisations de la nouvelle BMW Z4
Les motorisations de la nouvelle BMW Z4

Un mois après avoir dévoilé en Californie la nouvelle BMW Z4 dans sa version...

La BMW Z4 M40i entre sur le Ring
La BMW Z4 M40i entre sur le Ring

L'équipe du magazine allemand Sport Auto a déposé un exemplaire de la...

BMW Z4, le roadster du futur
BMW Z4, le roadster du futur

Cela fait déjà plusieurs mois que le Z4 a disparu du catalogue de BMW :...

Toutes les actualités BMW
BMW Z4, le roadster du futur
Mercedes-Maybach GLS 600 4MATIC

Mercedes-Benz a présenté au Salon de Guangzhou, en Chine, le premier SUV...

BMW Z4, le roadster du futur
Los Angeles : concept Hyundai RM19

Hyundai Motor Company a présenté au salon AutoMobility LA son concept RM19,...

BMW Z4, le roadster du futur
Design : Vision Mercedes Simplex

Mercedes-Benz a profité du Salon de Los Angeles pour exposer la Vision...

Toutes les actualités

Commentaires