• ARTCURIAL : LES RÉSULTATS DE MONACO

Artcurial : les résultats de Monaco

Samuel Morand le 26/07/2020

La vente aux enchères organisée le 21 juillet par Artcurial Motorcars dans le cadre du prestigieux Hôtel Hermitage de Monte-Carlo, s'est achevée sur un résultat global de 7 213 370 €.

Partagez

réagir
Quelque 90 automobiles de prestige et de collection étaient proposées aux plus offrant lors de ce premier meeting « post-covid » organisé par la maison tricolore, et quarante-six d'entre elles ont changé de propriétaire à cette occasion.

C'est le cas notamment de deux Mercedes-Benz 300 SL de 1955 et 1957 qui ont été adjugées 1 416 000 € pour le modèle Papillon (le plus ancien) qui n'affichait que 38 000 miles parcourus, et 858 200 € pour le Roadster de 1957.
Parmi les têtes d'affiche de ce rendez-vous monégasque, un exemplaire de la Ferrari F40 datant de 1990 a également rencontré son nouveau propriétaire pour un montant de 959 560 €, tandis qu'une Bugatti 57 Cabriolet quatre places de 1939 carrossée par Vanvooren, a quant à elle été adjugée 500 640 €.

Plusieurs modèles très attendus ont en revanche échoué à trouver acquéreur sous le marteau de Mathieu Lamoure, à l'image d'une Lamborghini Miura P400 de 1967, d'une Pagani Huayra Roadster de 2019 quasiment neuve (50 km couverts), ainsi que de l'unique Maserati Khamsin T-Top de 1977.

En revanche une De Tomaso Vallelunga de 1966 a enregistré un très beau résultat en se voyant adjugée 321 840 €, et deux modèles Bentley S3 Continental se sont également illustrés : une S3 Continental Flying Spur de 1963 a ainsi été vendue 293 232 € tandis qu'un modèle Bentley S3 Continental cabriolet Park Ward de 1962, a quant à lui trouvé acquéreur pour 303 960 €.

Photo : Bugatti 57 Cabriolet 1939 - Crédit : Artcurial

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires