chargement, veuillez patienter
Accueil Motorlegend

déconnecté  | Créer un compte | Newsletter | RSS

Recherche par tag ou par moteur
< retour

Un an de succès pour Artcurial Motorcars

Damien Hermenier le 28/09/2011

En 1975, la toute première BMW Art Car, une 3.0 CSL, était l'idée d'Hervé Poulain. Une initiative à succès dont le concept perdure encore aujourd'hui. Pilote et commissaire-priseur, maître Poulain n'aura depuis cessé d'être animé par la passion de l'art et de l'automobile, se trouvant à l'origine d'un autre projet à succès : Artcurial Motorcars.

Créée au printemps 2010, dédiée à la vente d'automobiles de collection, de courses et d'exception au sein de la célèbre maison de ventes aux enchères française Artcurial, l'enseigne fête son premier anniversaire et entame sa seconde année d'existence. Elle dévoile à cette occasion son programme pour les mois à venir.

Un anniversaire heureux. Depuis sa toute première vente lors du Mans Classic 2010 (au résultat probant de 7 M€), Artcurial Motorcars s'est imposé comme l'un de leaders de la vente de prestige sur le plan international. Aura suivi la vente "Automobiles sur les Champs 1" en novembre 2010, avec un résultat de 3,5 M€. Les ventes aux enchères intitulées Automobiles sur les Champs prennent place au coeur du garage privé de l'Hôtel Marcel Dassault, auprès du rond-point des Champs Elysées à Paris.

Une vente installée à Rétromobile (le 4 février 2011 : 7,9 M€), puis celle baptisée "Automobiles sur les Champs 2" (le 13 juin 2011 : 5,3 M€) auront ensuite pu confirmer le succès d'Artcurial Motorcars.

Le 30 octobre 2011, l'enseigne débutera sa seconde année d'existence avec "Automobiles sur les Champs 3". Sous la houlette d'Hervé Poulain, y seront notamment présentées une Facel Vega HK2 1963 (estimée entre 80K et 120K €), une Aston Martin DBR9S de 2009 (180K à 220K €) ou une Porsche 356 cabriolet Polizei 1960 (150K à 200K €, en photo) construite en 14 exemplaires.

Puis viendra 2012. Le 3 février, Artcurial Motorcars rejoindra à nouveau Rétromobile. Seront présentées parmi d'autres une Delaunay Belleville de 1913 à moteur 8 litres construite en 5 exemplaires (400K à 500K €), une Delahaye 135 M cabriolet 1948 carrossée par Pourtout (300K à 400K €), ainsi qu'une collection de 15 voitures jamais sorties de grange depuis 1950, comme les affectionne Artcurial Motorcars. Enfin, une vente organisée lors du Mans Classic les 6 et 7 juillet 2012 accueillera une collection de voitures de course françaises vendues sans prix de réserve, dont une Peugeot 905 EV13 de 1993, estimée entre 700K et 1,2M €.
Fast and Furious en miniature

Alors que les fans de Fast and Furious attendent fébrilement la sortie du...

Le Mans: le rôle du pilote évolue

Le sixième épisode de la mini-série consacrée par l'Automobile Club de...

WEC : RAM Racing forfait à Spa

Les deux Ferrari F458 Italia engagées par le RAM Racing dans le Championnat...

Toutes les actualités

restez en contact

Suivez nous sur :

  • Motorlegend sur Facebook
  • Motorlegend sur Google+
  • Motorlegend sur Twitter
  • Motorlegend sur Youtube

Inscrivez-vous à la newsletter Motorlegend
et ne ratez rien de l'automobile passion :

avis des propriétaires

Déposer un avis sur votre voiture
Motorlegend.com
Les sites de nos partenaires :
Automobiles d'exception avec Top's Cars | Entretien voiture avec Motorpass.fr | Developpement internet avec Oceanet
| Hébergement internet avec Oceanet Telecom
© 1999-2014 Moteurs & Légendes


Mot de passe perdu ?

Nouveau sur Motorlegend ?

Créer un compte