< retour
Salon de Genève 2017

Salon de Genève 2017


du 9 au 19 mars 2017 Flux RSS Salon de Genève 2017

PEUGEOT Instinct Concept

Vincent Desmonts le 02/03/2017

Comment Peugeot, qui a historiquement toujours mis l'accent sur le plaisir de conduite, envisage-t-il le passage à la voiture autonome ? Le concept-car Instinct donne des éléments de réponse.

Voir la vidéo en HD

Une Peugeot, ça se conduit ! Ou pas... Dans l'avenir, les voitures seront de plus en plus autonomes. Mais pour autant, une Peugeot autonome continuera à mettre en avant le plaisir de conduire, comme l'illustre le concept-car Instinct présenté à Genève. Côté look, la marque au Lion a choisi les habits d'un shooting brake à la fois classique et au style puissant. Sa carrosserie disposant de volets mobiles pour favoriser l'aérodynamique abrite une motorisation hybride rechargeable de 300 ch offrant quatre roues motrices.

Connecté au cloud, le Peugeot Instinct synchronise ses données avec le smartphone, la montre connectée ou l'installation domotique de la maison, afin de s'adapter aux habitudes de l'utilisateur. Ainsi, le smartphone peut vous inciter à partir plus tôt si le trafic l'exige. Et si vous avez fait du sport, la montre connectée en informera la voiture qui se configurera pour la conduite autonome afin de vous laisser vous reposer. Au contraire, elle pourra vous rendre automatiquement le volant sur les portions de route sinueuses.

L'habitacle multi-facettes bénéficie d'un tableau de bord Responsive i-Cockpit, avec interfaces différentes suivant les modes. Les sièges s'adaptent à l'activité (conduite, visionnage d'un film, repos), tandis qu'un « chatbot » permet de réserver une place de cinéma ou d'effectuer un achat en ligne. Mais le conducteur reste toujours en contrôle : même en mode autonome, il peut initier une manœuvre (un dépassement, par exemple) ou basculer du mode Soft au mode Sharp via une interface située sur la console centrale.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de Maraalle
Maraalle a dit le 16-03-2017 à 10:25
A mes yeux c'est une grande réussite, Peugeot a réusis son paris sur l'avenir avec ce genre de courbes ravageuses