Salon de Genève 2016

Salon de Genève 2016


du 3 au 13 mars 2016 Flux RSS Salon de Genève 2016

RINSPEED Etos

Motorgreen Vincent Desmonts le 02/03/2016

Le carrossier suisse Rinspeed explore avec son concept-car Etos une vision plutôt ludique du véhicule autonome.

Pas de salon de Genève sans concept-car farfelu signé par le régional de l'étape, Rinspeed. Cette année, la firme de Frank Rinderknecht nous gratifie de l'Etos, un prototype issu des réflexions du carrossier helvète et du cabinet EY (ex-Ernst&Young) sur le thème (très en vogue) du véhicule autonome.

Conduira, conduira pas ? Chez Rinspeed, on laisse le choix. Mais lorsque l'on décide de lâcher le volant, celui-ci se plie et se rétracte pour disparaître dans la planche de bord en quelques secondes. Ainsi, le conducteur devient de facto passager, et peut alors travailler ou prendre un bon bouquin. Face à lui, deux écrans incurvés Ultra HD de 21,5 pouces de diagonale, déplaçables, reliés à un système d'info-divertissement Harman très évolué. Celui-ci dispose en effet d'une intelligence artificielle qui lui permet d'apprendre vos habitudes afin de vous proposer les bonnes commandes au bon moment. Mais il saura également répondre à des commandes vocales ou gestuelles. Le GPS ultra-sophistiqué affiche des images photoréalistes de l'environnement, avec bâtiments, arrêts de bus, arbres… Il est également capable de vous guider dans un parking souterrain vers une place que vous aurez préalablement réservée. Pour faciliter les manœuvres, huit caméras HD remplacent les habituels rétroviseurs à l'extérieur. Un système de suivi surveille les gens et objets dans le champ de vision des caméras et alerte le conducteur en cas de risque de collision. La Rinspeed Etos est également capable de communiquer avec l'infrastructure (Car2X) de manière à bénéficier de « l'onde verte » (avoir tous les feux verts en roulant à la bonne allure) et d'avertir si un conducteur roule à contresens.

Pour le reste, l'Etos est basée sur une BMW i8, mais dispose d'un toit vitré et une plage arrière spécifique, sur laquelle prend place un gadget inutile (donc indispensable ?) : un drone ! À quoi ça sert ? À récupérer un bouquet de fleurs commandé au préalable sans quitter l'auto, ou… à prendre un selfie en roulant et l'envoyer sur les réseaux sociaux. Pourquoi personne n'a pensé plus tôt à cet équipement vital ?

RINSPEED Etos RINSPEED Etos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de akrij
akrij a dit le 12-03-2016 à 00:15
C'est formidable! Ils ne sont pas fous les Suisses...par contre les Gaulois...