Salon de Genève 2014

Salon de Genève 2014


du 06 au 16 mars 2014 Flux RSS Salon de Genève 2014

JEEP Renegade

Vincent Desmonts le 06/03/2014

Jeep dévoile à Genève le Renegade, un drôle de 4X4 au style craquant à souhait, disponible en deux et quatre roues motrices, et fabriqué en... Italie. Une nouvelle ère pour la marque ?

Voir plus de photos

Jeep, marque mythique s'il en est, a connu un passage à vide ces dernières années. Les petits 4X4 Compass et Patriot n'ont pas vraiment convaincu, et devraient d'ailleurs disparaître au cours des prochains mois. Mais le Jeep Renegade présenté au Salon de Genève marque un retour en force de la marque sur le segment des petits 4X4 !

Côté style, en tous cas, le Jeep Renegade ne laissera personne indifférent. Malgré sa compacité (4,23 mètres de long seulement), il joue les gros costauds, avec un pare-brise assez vertical, des passages de roue renflés et des boucliers proéminents. À l'avant, la calandre à 7 fentes est bien évidemment de la partie, et se retrouve encadrée par deux feux ronds dotés d'un motif en X, dessin que l'on retrouve au niveau des feux arrière. Ces petits détails donnent un aspect à la fois sophistiqué et brut de fonderie à ce Renegade, ce qui n'est pas pour déplaire.

Qui dit voiture américaine dit souvent appréhension au moment de monter à bord : Outre-Atlantique, les notions de finition et d'ergonomie sont assez éloignées des nôtres. Mais le Jeep Renegade surprend positivement à ce chapitre ! On est bien assis, les commandes sont disposées avec logique et la qualité des matériaux est satisfaisante. L'ensemble est de présentation classique, même si l'on note quelques audaces au niveau du choix des coloris.

Autant l'avouer : si le Jeep Renegade correspond si bien aux attentes de la clientèle européenne, c'est qu'il a été conçu avant tout pour elle. Et s'il sera commercialisé en Amérique du Nord, le Renegade sera exclusivement fabriqué en Italie, dans l'usine Fiat de Melfi. Il partage d'ailleurs sa plate-forme avec la future Fiat 500X, le crossover de la famille 500.

Sans surprise, le Renegade offre donc les petits moteurs dont l'Europe est friande : des 1.4 essence turbo de 140 et 168 chevaux, ainsi que des diesel 1.6 de 120 chevaux et 2.0 de 140 et 170 chevaux. Toutes ces motorisations seront disponibles en version deux roues motrices, la transmission intégrale n'étant proposée que sur les 1.4 168 ch essence et les 2.0 diesel. Du côté des boîtes de vitesses, le choix sera laissé suivant les modèles entre une transmission manuelle classique, une boîte à double embrayage à 6 rapports ou une automatique à... 9 vitesses.

S'il se destine avant tout à une clientèle citadine, le Jeep Renegade n'en néglige cependant pas l'efficacité en tout-terrain. Ainsi, si les versions 4X2 se contentent d'une garde au sol de 170 mm, les 4X4 passent à 200 mm, tandis que les variantes Trailhawk atteignent 220 mm. Ces dernières disposent en outre d'une transmission intégrale à réducteur, et revendiquent grâce aux roues rejetées aux quatre coins des capacités de franchissement honorables (angles caractéristiques : attaque : 30,5°, ventral : 25,7°, sortie : 34,3°).

Bref, qu'on se le dise : Jeep est bien de retour en Europe, grâce à l'aide des partenaires italiens du groupe Fiat-Chrysler. Et l'on ne peut que s'en réjouir.

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de karlyss
karlyss a dit le 11-03-2014 à 21:36
la fin d'un mythe!
avatar de steeves
steeves a dit le 11-03-2014 à 19:56
il est loin d'être laid ,mais beau ???? je ne crois pas !sa calandre en demi lune son arrière style Mégane des années 2000 ,par contre l'intérieur est superbe et si les motorisations sont adaptées ça sera un succès !