Salon de Genève 2014

Salon de Genève 2014


du 06 au 16 mars 2014 Flux RSS Salon de Genève 2014

GUMPERT Explosion

Vincent Desmonts le 07/03/2014

Non, Roland Gumpert n'a pas raccroché son tablier : à Genève, il présente l'Explosion, un coupé sportif de 420 chevaux. Mais y'a-t-il vraiment une place pour ce nouveau modèle sur le marché ?

Voir plus de photos

On pensait l'aventure Gumpert terminée, après que l'entreprise ait déposé le bilan en août 2013, énième victime de la crise. Mais surprise : à Genève, Roland Gumpert est bien là. Mieux : outre la monstrueuse supercar Apollo, le petit constructeur y dévoile un nouveau modèle, l'Explosion.

Autant dire que l'Explosion représente un sacré pari pour Gumpert, qui entend pénétrer un tout nouveau marché. En effet, si l'Apollo était une voiture de course pour la route, la Gumpert Explosion tient davantage de la réinterprétation moderne de l'Audi Sport Quattro. Un univers teinté de rallye que Roland Gumpert connaît bien, puisqu'il est l'éminence grise derrière les nombreuses victoires en championnat du monde des Audi Quattro dans les années 1980.

D'ailleurs, la face avant taillée à la serpe de la Gumpert Explosion n'est pas sans évoquer celle des bolides qui firent la légende du Groupe B. Dessinée par le styliste Martin Frank au studio Formvision, basé à Ingolstadt, l'Explosion donne l'impression de vouloir dévorer la route ! Ses dimensions sont compactes, son profil ramassé, ses roues rejetées aux quatre coins. À l'arrière, le pavillon se rétrécit laissant apparaître de larges hanches. La Gumpert Explosion n'est pas vraiment belle, mais elle impressionne.

La fiche technique, aussi, respire le sérieux. L'Explosion embarque ainsi un 4 cylindres 2 litres turbo de 420 chevaux (probablement le même bloc qui équipe le concept Audi TT Quattro Sport). Grâce à un couple de 520 Nm et à une transmission intégrale, la Gumpert Explosion serait capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 3 secondes tout rond, tandis que sa vitesse de pointe est annoncée supérieure à 300 km/h. Aucun poids n'est annoncé, mais la construction se veut légère, avec un châssis tubulaire et une carrosserie mêlant carbone, plastique renforcé à la fibre de verre et aluminium.

Reste un « détail » qui pourrait fâcher : le prix. En effet, la Gumpert Explosion est affichée 105 000 euros... hors taxes. Ajoutez-y notre TVA qui vient récemment d'augmenter, et vous atteignez les 126 000 euros, soit le tarif d'une Porsche 911 Carrera 4S agrémentée de quelques options. Et si la Gumpert pourra rivaliser au chapitre des performances, elle est distancée sur le plan du raffinement, avec son habitacle spartiate parsemé d'éléments issus de la grande série (Audi). Et ne parlons même pas d'image de marque, celle de Gumpert étant encore pour le moins floue.

On ne peut que se réjouir de l'arrivée d'une nouvelle sportive venant d'un petit constructeur. Mais face aux machines de guerre industrielles déjà en place, quelles sont les chances de Gumpert et de son Explosion ? Maigres, on le craint.

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de fastcar passion
fastcar passion a dit le 08-04-2014 à 01:29
perso moi j'adhère a cent pour-cent a cette voiture vive gumpert si j'avais les soue je lui commanderais et merci au petit constructeur indépendant qui eux nous font encore de vrais voiture avec le sence du plaisir de conduire et une vrai mécanique sans tout cette électronique dommage que elle n'est pas accessible a toute les bourses. Ps les journaliste et les critique aurait peut être été moins critique si sa avait été une 911 ou une tt rs quattro (voiture fade)