Salon de Genève 2014

Salon de Genève 2014


du 06 au 16 mars 2014 Flux RSS Salon de Genève 2014

ALFA ROMEO 4C Spider

Loïc Bailliard le 04/03/2014

Il y a trois ans, Alfa Romeo présentait à Genève le concept-car 4C. En 2014, le constructeur italien récidive, cette fois ci avec un prototype préfigurant très fidèlement la future Alfa 4C Spider.

Voir plus de photos

L'Alfa Romeo 4C n'a pas fini de faire parler d'elle ! Alors que les premiers exemplaires ont été livrés à leurs heureux propriétaires fin 2013, Alfa annonce au salon de Genève la suite des aventures, à savoir la très attendue déclinaison cabriolet (pardon : Spider) de la 4C.

Chez Alfa Romeo, on se borne à qualifier le modèle présenté à Genève d'« étude très avancée de la version de série dont le lancement est prévu début 2015 ». À vrai dire, le mot « avancée » tient de la litote, car on voit mal ce qui pourrait changer d'ici à la commercialisation !

Sans surprise, l'Alfa 4C Spider reprend les lignes générales du coupé, se contentant de « décapsuler » la partie centrale du toit, qui devra être remplacée manuellement par une capote en toile si jamais le ciel se fait menaçant. À l'avant, la 4C Spider se distingue par de nouvelles optiques d'allure plus consensuelle que celles en « yeux de mouche » du coupé. Dans le détail, cette « étude » arbore une teinte Bianco Lucido à trois couches très profonde et une baie de pare-brise en carbone apparent. Quant aux jantes de 18 et 19 pouces, elles sont en aluminium usiné dans la masse ! Pas de bouleversement dans l'habitacle, qui met toujours l'accent sur le carbone apparent, mais se distingue ici par une sellerie cuir spécifique.

La transformation de l'Alfa 4C en Spider a réclamé quelques modifications structurelles : la baie de pare-brise, donc, est désormais en carbone, tout comme l'arceau de sécurité. Au total, le Spider est cependant 60 kilos plus lourd que le coupé, dépassant ainsi la barre fatidique des 1 000 kilos à sec. Les performances restent cependant d'un excellent niveau : le 0 à 100 km/h, inchangé, reste effectué en 4,5 secondes, tandis que la vitesse maxi est annoncée « supérieure à 250 km/h ».

Le moteur est identique au coupé. On retrouve donc le 1 750 cm3 turbo à injection directe de 240 ch et 350 Nm, associé à la boîte TCT à double embrayage. L'Alfa 4C Spider se distingue cependant par son échappement titane signé Akrapovic doté d'une soupape pilotée depuis l'habitacle. De quoi exacerber la volubilité de cette Italienne ! Le comportement routier ne devrait pas être bouleversé par les 60 kilos supplémentaires. Les freins et la direction non assistés sont d'ailleurs conservés sur le Spider.

Il ne reste maintenant plus qu'à patienter jusqu'à l'année prochaine pour découvrir cette Alfa Romeo 4C Spider dans sa version définitive, dont le prix devrait rester sous la barre des 60 000 €.

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de ABDULAZIZ
ABDULAZIZ a dit le 06-03-2014 à 23:18
Bravissimo. Mais le "Biscione" doit encore nous présenter une gamme plus haute et plus étoffée. Propulsée par des V6 et V8. Et surtout produire en grande quantité et non de façon "confidentielle" ce qui a conduit ALFA ROMEO à sa perte et son rachat par FIAT.