Salon de Francfort 2019

Salon de Francfort 2019


du 12 au 22 septembre 2019 Flux RSS Salon de Francfort 2019

BMW M8 Competition

Stéphane Schlesinger le 16/09/2019

La 850i vous semblait un peu juste avec ses 530 ch ? Alors la M8 Competition devrait vous combler avec ses 625 ch.

Voir plus de photos

Déjà pas exactement mièvre, la Série 8 se dote d'une version M carrément furieuse. La 850i vous semblait un peu juste avec ses 530 ch ? Alors la M8 Competition devrait vous combler avec ses 625 ch. Seulement, si cette cavalerie peut impressionner, elle n'a rien d'exceptionnel, en tout cas chez BMW. En effet, ce n'est autre que celle de la M5 Competition, à laquelle la M8 emprunte toute la mécanique, et pour cause : elles sont bâties sur la même plate-forme modulaire, dénommée CLAR.

Ainsi, la M8 récupère le V8 biturbo 4,4 l S63 bien connu chez BMW, produisant ici aussi un couple colossal de 750 Nm, et ce, dès 1 800 tr/mn. Alors évidemment, pour passer tout ça au sol, on a recouru à une transmission intégrale dotée d'un différentiel central multidisques faisant varier en continu le couple entre les essieux. Celui de l'arrière comprend en sus un différentiel à glissement limité dont le verrouillage est contrôlé en continu par électronique. Et, comme sur la berline, il est possible de bloquer la transmission en mode propulsion, si on a envie de s'amuser un peu, surtout que l'électronique sait gérer les drifts. La boîte reste l'excellente unité automatique ZF à 8 rapports, certainement la meilleure à l'heure actuelle.

Pour profiter au mieux de cette mécanique de pointe, la M8 s'équipe à l'avant d'une double triangulation et à l'arrière d'un essieu multibras, le tout étant agrémenté d'amortisseurs pilotés. Depuis le cockpit, on peut entièrement paramétrer la conduite, moteur, boîte, direction, suspension mais aussi la sensibilité de la pédale de frein : rare ! De surcroît, on peut opter pour des disques en carbone-céramique.

Seulement, malgré son toit en PFRC, la M8 demeure lourde, à 1 960 kg en norme EU, et de ce fait, n'offre pas des performances sensiblement supérieures à celles de la M5 : 250 km/h au maxi ou 305 km/h avec le pack Experience M, pour un 0 à 100 km/h exécuté en 3,2 s. C'est très rapide, mais une Tesla Model S P100D fait mieux encore... Heureusement, la BMW offre un luxe intérieur tout autre ! La M8 Competition est proposée à 173 000 euros en coupé et 181 000 euros en cabriolet. Tout de même.

Avis des propriétaires

Commentaires