Salon de Francfort 2015

Salon de Francfort 2015


du 17 au 27 septembre 2015 Flux RSS Salon de Francfort 2015

MERCEDES GLC

Vincent Desmonts le 11/09/2015

Le Mercedes GLK est mort, vive le Mercedes GLC ! Pour faire oublier l'échec commercial de son prédécesseur, le 4X4 à l'Étoile change de nom et soigne son look.

Voir la vidéo en HD

Un virage à 180 degrés : si le GLK adoptait des lignes abruptes et des volumes cubiques, son remplaçant le GLC mise sur les rondeurs. Il faut dire que le GLK allait à contre-courant, quand son ennemi numéro un l'Audi Q5 prenait des airs de break surélevé. La clientèle a massivement choisi ce dernier, laissant le GLK dans l'ombre.

Du coup, Mercedes est reparti d'une feuille blanche. Le GLC est ainsi 12 cm plus long que le GLK, et 5 cm plus large. De quoi étirer son profil en longueur, pour un look plus athlétique. Le Cx de 0,31 (0,34 pour le GLK), l'un des meilleurs du segment, est notamment obtenu grâce à des soubassements carénés et à des volets pouvant occulter le radiateur. Dans l'habitacle, la (belle) planche de bord est quasiment identique à celle de la Classe C. On note cependant l'apparition d'un affichage tête haute. Grâce aux dimensions plus amples, l'habitabilité progresse et le volume de coffre gagne 80 dm³.

Pour autant, le poids n'augmente pas, bien au contraire : le GLC est jusqu'à 80 kg plus léger que son prédécesseur. Il faut dire qu'il adopte davantage d'aluminium, notamment au niveau des liaisons au sol (ce qui permet au passage de réduire les masses non suspendues, une bonne nouvelle pour le compromis confort/tenue de route). En option, le GLC peut même recevoir une suspension pneumatique, offre inédite sur le segment. Celle-ci permet notamment de rehausser la garde au sol, en combinaison avec le Offroad Engineering Package. Enfin, le système de sélection des modes de conduite Dynamic Select est fourni en série. Il offre cinq programmes : Eco, Comfort, Sport, Sport+ et Individual.

Trois versions sont d'ores et déjà disponibles : les GLC 220 d 4Matic (diesel de 170 ch), 250 d 4Matic (diesel de 204 ch) et 250 4Matic (essence de 211 ch). Une version GLC 350 e 4Matic hybride rechargeable (320 ch) viendra les rejoindre d'ici à la fin de l'année. Ce sera la seule à recevoir l'ancienne boîte automatique à 7 rapports 7G-Tronic, les autres variantes bénéficiant d'une unité à 9 rapports. Point de V6 au programme en revanche : le downsizing est hélas passé par là.

Le tarif, lui, n'a pas été « downsizé » : comptez au minimum 44 000 € pour vous offrir le dernier bijou Mercedes.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires