Salon de Francfort 2015

Salon de Francfort 2015


du 17 au 27 septembre 2015 Flux RSS Salon de Francfort 2015

CITROEN restylée et DS4 Crossback

Loïc Bailliard le 11/09/2015

C'est fait : la DS4 prend son envol et n'arbore désormais plus les chevrons de Citroën à l'occasion de son restylage. Elle en profite pour se dédoubler et modifier son positionnement.

Voir plus de photos

Succès en demi-teinte, la Citroën DS4 n'a pas réussi à convaincre la clientèle avec son positionnement ambigüe. A l'occasion de son restylage, Citroën tente de clarifier la situation tout en démarquant définitivement DS de la maison mère. On ne trouve donc plus le double chevron sur la nouvelle DS4, désormais affublée d'une calandre « DS Wings » encadrée par de nouvelles optiques. L'ensemble est sympathique à défaut d'être original (on y retrouve un langage stylistique évoquant notamment les constructeurs coréens) et il apparait plus élégant et moins commun que le faciès de la DS4 version Citroën. L'effet devrait être plus marqué de nuit avec une nouvelle signature visuelle, des phares Xénon directionnels et des clignotants à défilement (façon nouvelle Audi R8).

Si le remodelage visuel se concentre essentiellement à l'avant, la DS4 profite également de l'occasion pour modifier sa gamme. Elle se décline en effet désormais en deux versions : normale et Crossback. D'un côté, donc, on a rapproché du sol la berline compacte (qui culmine désormais à 1,50 m) et de l'autre on l'a rehaussée, pour une hauteur de 1,54 m. Outre cette légère croissance, la DS4 Crossback adopte les grands classiques du look « baroudeur » : barres de toit, renforts sur les passages de roues et touches de laque noir apportent un semblant d'agressivité et de force au style de la française.

Pour le reste, c'est surtout du côté de la technologie embarquée et de la simplification de la planche de bord (des boutons disparaissent au profit d'un écran tactile) que l'on trouve l'essentiel des différences.

Les nouvelles DS4 et DS4 Crossback seront disponibles en concession avant la fin de l'année.

Avis des propriétaires

Commentaires