Mondial de l'Automobile 2014

Mondial de l'Automobile 2014


du 04 au 19 octobre 2014 Flux RSS Mondial de l'Automobile 2014

ASTON MARTIN V12 Vantage S Roadster

Vincent Desmonts le 01/10/2014

Une Aston Martin à moteur V12, c'est déjà bien. Mais une Aston Martin V12 cabriolet, c'est encore mieux ! Surtout quand il s'agit d'un Vantage S Roadster, expression la plus sportive de la gamme découvrable Aston Martin.

Voir plus de photos

Outre des évolutions techniques (nouvelle boîte 8 rapports et réglages châssis inédits) sur les Vanquish et Rapide S, Aston Martin profite du Mondial de l'Automobile pour dévoiler son dernier petit bijou : la V12 Vantage S Roadster. La bête existait déjà sous la forme d'un coupé, lancé en 2013. La version Roadster reprend le même V12 AM28 de 6 litres développant la bagatelle de 573 chevaux, ici aussi exclusivement associé à la boîte robotisée et 7 rapports « Sportshift III ».

Un moteur toujours fabuleusement musical, qui se prête mieux que tout autre à une application cabriolet ! Et si la transmission à simple embrayage apparaît aujourd'hui très datée, notamment face aux excellentes boîtes à double embrayage qu'offrent désormais Ferrari ou McLaren, les performances de l'Aston V12 Vantage S Roadster restent plus que correctes : le 0 à 100 km/h est expédié en 4,1 secondes (3,9 pour le coupé, 80 kg plus léger), tandis que la vitesse maxi de 323 km/h offre l'assurance de sérieusement bousculer votre brushing.

Riche en couple, le moteur annonce 620 Nm au maximum à 5 750 tr/min, mais surtout 510 Nm accessibles dès… 1 000 tr/min !
Nettement plus légère que la Vanquish Volante et offrant quasiment la même puissance, l'Aston V12 Vantage S Roadster promet une agilité exacerbée, qu'il sera facile d'exploiter grâce à ses dimensions compactes. L'auto offre trois modes de conduite (Normal, Sport et Track), qui agissent sur la fermeté de l'amortissement piloté, le degré d'interventionnisme de l'ESP ou encore le niveau d'assistance de la direction. Enfin, les freins adoptent des disques en carbone-céramique.

Le prix du rêve ? 193 400 € TTC, soit un modique supplément de 12 000 € par rapport au coupé...

Avis des propriétaires

Commentaires