PEUGEOT 504

0 km

coupé

essence

1979

à partir de 7 000 €

Dernière mise à jour : 12/03/2019 - Réf. 106628
  • Estimation basse : 7 000 €
  • Estimation haute : 9 000 €
  • Carrosserie : coupé
  • Energie : essence
  • Année : 1979
  • Localité : Vaucluse (84)
  • Etat : bon état général
  • Boite : boite manuelle
Contacter la maison de vente
vente aux enchères véhicule vendu dans le cadre d'une vente aux enchères
504 Coupé
1979
En septembre 1968, Peugeot présente sa berline 504 équipée

d'un quatre cylindres de 1 796 cm³ et 87 ch avec

carburateur ou avec injection de même cylindrée, mais développant

103 ch. Le train arrière avec sa suspension à roues

indépendantes est innovant pour l'époque et le freinage est

assuré par quatre disques ventilés. La transmission manuelle

à quatre rapports est montée en série, une boîte automatique

ZF étant proposée en option. Comme à son habitude,

Peugeot complète sa gamme en dévoilant un coupé et un

cabriolet, au Salon de Genève en mars 1969. Ils sont signés

Pininfarina, comme la berline, et arborent une ligne classique

très agréable, le carrossier ayant réussi à imposer une plateforme

raccourcie de 19 cm avec un empattement de 2, 55 m.

Les deux modèles sont équipés du moteur à injection mécanique

Kugelfischer et de la transmission manuelle à quatre

rapports, empruntés à la berline. Pininfarina a aussi imposé

un levier au plancher, comme sur toute sportive qui se respecte.

L'avant se caractérise par ses doubles phares carrés,

tandis que les feux arrière font appel à deux blocs composés

de trois barrettes lumineuses inclinées sur un socle chromé.

Fin 1970, le moteur 1,8 litre fait place à un 2 litres de

104 ch et en septembre 1974, coupé et cabriolet bénéficient

de légères retouches. Les doubles phares carrés sont regroupés

en un seul bloc, les feux arrière sont également en un

seul élément. Les deux modèles reçoivent le moteur V6 PRV

(Peugeot-Renault-Volvo) à carburateurs de 2 664 cm³ et

136 ch avec boîte automatique en option sur le coupé. En

septembre 1979, Peugeot remodèle coupé et cabriolet qui reçoivent des pare-chocs en polyuréthanne. La production

des 504 coupé et cabriolet s'arrête en 1983.

Ce beau coupé originaire de Belgique, à phares et feux arrière

monoblocs et doté de pare-chocs discrets, qui n'a connu que

deux propriétaires, a été complètement restauré et présente une

carrosserie et des soubassements sans aucune corrosion. Sa

belle peinture refaite en bleu marine n'est pas sa couleur originale.

Sa sellerie, le tableau de bord et les garnitures intérieures

sont en revanche d'origine et présentent une belle patine. Le

moteur tourne bien, freinage et direction fonctionnent parfaitement.

Les belles jantes en alliage sont chaussées de pneus neufs.

Ces coupés et cabriolets 504 « familiaux » à empattement court,

dotés d'une belle carrosserie Pininfarina, à défaut d'être résolument

sportifs, offrent tous les avantages du confort et de la fiabilité.
Signaler un contenu abusif