FORD MUSTANG I (1964-73) 4.7L V8 (289 ci)

67 222 km

coupé

essence

1967

à partir de 43 000 €

Dernière mise à jour : 16/04/2021 - Réf. 112226
  • Estimation basse : 43 000 €
  • Estimation haute : 50 000 €
  • Kilométrage : 67 222 km
  • Carrosserie : coupé
  • Finition : GT FASTBACK
  • Energie : essence
  • Année : 1967
  • Localité : Belgique
  • Etat : irréprochable
  • Boite : boite manuelle
  • Cylindrée : 203
Contacter la maison de vente
vente aux enchères véhicule vendu dans le cadre d'une vente aux enchères
Dévoilée en avril 1964, en plein milieu du millésime, la Ford Mustang définissait un nouveau type d'automobile américaine, la pony car, plus sophistiquée et plus en-
thousiasmante que la simple compact, comme la Ford Falcon dont elle reprenait le soubassement. Pour séduire la généra- tion du baby-boom de l'après-guerre, elle a recours à un style européanisé sobre et sportif. Elle reçoit un 6 cylindres en ligne 2,8 litres/101 ch ou un V8 4,2 litres/164 ch ou 4,7 litres/210 ch – le fameux 289 cubic inches - associés à une boîte automatique ou manuelle à 3 rapports dans l'une des trois configurations de carrosserie, coupé hardtop, coupé fastback ou cabriolet. Détail important pour l'image, il n'y avait pas de berline Mus- tang. Son succès fut phénoménal. Le soir de sa présentation, le 17 avril 1964, elle avait enregistré 22 000 commandes fermes. Au mois de juillet, elle dépassait les 100 000 exemplaires, en moins de six mois, elle atteignait son seuil de rentabilité et il s'en vendit un million dans les 24 premiers mois. Le millésime 1966 sera le dernier de la plate-forme et du style de la première génération, puisque le modèle 1967 fait appel à une plate- forme de Ford Fairlane, plus grande que celle de la Falcon ce qui lui permettra d'accueillir de plus gros blocs moteur.
En provenance des États-Unis, cette Mustang fastback est structurellement très saine, elle n'a jamais été accidentée ni modifiée d'aucune façon et conserve tous ses attributs d'origine, notamment sa peinture refaite il y a une dizaine d'années. Elle est dotée du moteur 4,7 litres, le fameux 289 ci - mais ce n'est pas une version Cobra, contrairement à ce que pourrait laisser croire son couvre-culasse - et elle est équipée d'une boîte automatique. La voiture est tournante et a été remise en route à son arrivée des États-Unis, mais il sera judicieux de prévoir une bonne révision avant de lui faire reprendre la route. Les Mustangs dans leur état d'origine sont rares, beaucoup ont été modifiés en seconde main et ont perdu leurs authenticités.
Signaler un contenu abusif