ALFA ROMEO 1750 GT Veloce 1.8 122ch (GTV Tipo 105)

69 372 km

coupé

essence

1969

à partir de 38 000 €

Dernière mise à jour : 16/04/2021 - Réf. 112236
  • Estimation basse : 38 000 €
  • Estimation haute : 48 000 €
  • Kilométrage : 69 372 km
  • Carrosserie : coupé
  • Energie : essence
  • Année : 1969
  • Localité : Belgique
  • Etat : irréprochable
  • Boite : boite manuelle
  • Cylindrée : 118
Contacter la maison de vente
vente aux enchères véhicule vendu dans le cadre d'une vente aux enchères
On ne présente plus la Porsche 911, bien sûr. Mais il est important de préciser à quel modèle on a affaire, tant la famille 911 a offert de versions, et dans chaque version de
variantes, en cinquante années d'existence. Nous sommes ici en présence d'une turbo de deuxième génération. La première génération de Turbo (type 930, 3 litres/260 ch) était apparue au Salon de Paris, en septembre 1974, et sa fabrication avait débuté en avril 1975. Chez Porsche, les modifications appor- tées aux modèles de série venaient de l'expérience acquise en compétition. Avec la Turbo le modèle a précédé l'expérience. En effet, ce sont les clauses d'homologation du Groupe 4, qui exigeaient la production de 400 exemplaires, qui furent à l'origine du projet 930, qui allait déboucher sur la légendaire 911 Turbo. Produite à partir d'avril 1975, la Turbo associait un turbocompresseur KKK au moteur 3 litres de la RSR, dans une version routière de 260 ch pour une vitesse maximale de 250 km/h. Mais la Turbo n'offrait pas seulement une vitesse de pointe, c'était aussi la mieux équipée des 911 et la plus souple, ce qui avait permis de la doter d'une boîte à quatre rapports. Elle était capable de réaliser le 0 à 160 km/h en 14 secondes. Les ailes gonflées et l'aileron, typiques de la Turbo, avaient été empruntés au modèle Carrera, alors que l'intérieur était de loin le plus luxueux jamais vu sur une 911. Elle était équi- pée d'une sellerie cuir, de l'air conditionné et de vitres élec- triques. Elle avait rapidement été suivie d'une deuxième gé- nération en 1978 (série K) qui voyait sa cylindrée portée à 3,3 litres et sa puissance à 300 ch. Le moteur de la Turbo avait reçu un échangeur dans le processus. La vitesse de pointe de la sportive la plus rapide à l'accélération à l'époque, s'éle- vait désormais à 275 km/h. Les freins à disque ventilé de la
917 de compétition furent adoptés par la même occasion. La 55 plus raffinée des 911 maintenait des performances de premier
ordre. La 911 Turbo se vendit par milliers, devenant la sportive
ultime de son époque. La version 3,3 litres fut ainsi vendue à
plus de 9 000 exemplaires.
La date de première date de mise en circulation de cette 911 Turbo remonte au 15 septembre 1982. Le vendeur l'a acheté en juin 2015 chez August Classics à Ohain avec 121 133 km, elle en totalise aujourd'hui 124 000 km. Il s'agit d'un rare modèle à toit ouvrant d'origine. Elle possède un historique très documenté. Parmi les nombreuses factures on trouve celles d'importants travaux effectués au cours de sa vie (mécanique 17 000 € en 2005, carrosserie 12 000 € en 2010). Elle se présente dans un état d'origine superbe, à l'intérieur comme à l'extérieur, et sa mécanique a été soigneusement entretenue. Elle est vendue avec son manuel d'instruction, son carnet d'entretien et les nombreuses factures mentionnées plus haut.
Signaler un contenu abusif