Essai OPEL Astra TwinTop

Jean-François Destin le 16/06/2006

Décalée et tendance, l'Opel Astra Twin Top est un coupé-cabriolet au look accrocheur. Qu'en est-il sur la route ?

Voir la vidéo en HD

Présentation

Après la Tigra Twin Top arrivée l'été dernier et avant la nouvelle GT attendue en début d'année prochaine, Opel continue de creuser son sillon décalé et "tendance" en lançant l'Opel Astra Twin Top. Malgré le semi échec du Tigra pénalisé par ses deux seules places, Opel pour sa récente Astra a de nouveau cédé à la mode des CC (coupés-cabriolets). Avec une silhouette attrayante (avec et sans toit), un toit rigide en trois parties (contre deux à nos représentantes) et des prix contenus, le généraliste allemand s'attaque plus aux françaises (Megane et 307 CC) qu'aux chères Volvo C70 et autres Volkswagen Eos. L'affaire basée sur la rigoureuse Astra de série a été menée avec sérieux par les techniciens de Russelsheim et contrairement à la Tigra montée en France chez Heuliez, l'Opel Astra Twin Top sortira de l'usine d'Anvers dédiée à la gamme Astra.

Sans doute moins confortable que ses rivales françaises et dotée d'un train avant plus vulnérable aux mauvais revêtements, l'Opel Astra Twin Top, très sexy avec ses deux bossages derrière les appuis-tête et ses arches de toit façon Calibra, devrait aussi se rattraper sur l'accueil. Hélas, malgré ses 12 cm de plus en longueur, les places arrière ne sont pas plus généreuses et le coffre s'avère moins grand en cabriolet que celui de la Mégane. Entièrement électrique, le toit articulé vient ranger ses trois morceaux dans le coffre en moins de 30 secondes. Astuce bienvenue : les parties repliées peuvent se soulever de 25 cm en appuyant sur un bouton, permettant d'accéder plus facilement aux bagages. Malgré le manque de douceur des commandes, les sièges fermes et une rigidité perfectible, on prend du plaisir à rouler cheveux au vent pour peu que le filet anti-remous (260 euros, en option) soit en place. Opel propose trois moteurs à essence (1600 cm3 de 105, 1800 cm3 de 140 ch et 2l turbo de 200 ch) mais c'est le 1.9 CDTI de 150 ch qui sera, selon les prévisions, plébiscité à 70%. Les prix s'échelonnent de 22.500 € à 29.900 €.

OPEL Astra TwinTop OPEL Astra TwinTop

Sur la route

Sur des trajets variés dans le Piémont, nous avons eu l'occasion d'alterner les configurations coupé et cabriolet de l'Opel Astra Twin Top. Inutile de revenir sur le mécanisme du toit en trois parties dont la complexité mais aussi le parfait fonctionnement font la joie des badauds. Un frisson quand même au cas où un grain de sable viendrait bloquer le système ! Nos essais ont permis de tester les diverses motorisations et c'est évidemment le 2l 200 chevaux qui s'accommode le mieux d'un poids dépassant les 1600 kilos. En revanche, à l'attaque, le train avant montre vite ses limites, quelques effets de couple perturbant la motricité en sortie de virage. Pour ces raisons de rapport poids/puissance, nous conseillons donc en accès de gamme le 1800 cm3 de 140 chevaux plutôt que le 1600 ch de 105 chevaux vraiment trop juste. Des considérations qui échapperont aux ¾ des clients réclamant le diesel 1.9 CDTI de 150 chevaux, la meilleure des propositions mécaniques en raison de son couple, de sa plage d'utilisation, de son insonorisation bien maîtrisée et évidemment d'une consommation réelle en deçà des 10 litres.

A bord, on retrouve l'ambiance et les impressions de conduite de l'Astra, sa sécheresse de suspension et une virilité générale des commandes que n'appréciera pas la clientèle féminine. En revanche, les conducteurs sportifs tireront profit des trains roulants fermes dépourvus de tout roulis excessif et d'un comportement neutre et rassurant. En cabriolet, des vibrations intermittentes rappellent que la rigidité peut encore progresser malgré les multiples renforts. En coupé, l'Opel Astra Twin Top protège bien ses occupants mais des bruits aérodynamiques anormaux au delà de 130 km/h révèlent quelques problèmes d'étanchéité à l'air du toit. Sans doute s'agissait-il de mauvais réglages affectant les premiers véhicules sortis de chaîne.

OPEL Astra TwinTop OPEL Astra TwinTop

À retenir

Visuellement plus équilibrée que ses rivales françaises (notamment par rapport à la Peugeot 307 CC), l'Opel Astra typée "Sport" dans ses réglages suscitera des coups de cœur parmi les clients épris de sensations. Malgré des prestations routières ne surpassant pas celles des Renault Megane et Peugeot 307, Opel a réussi malgré son toit plus compliqué et plus cher à proposer des tarifs plus intéressants. Un différentiel d'autant plus appréciable que l'équipement de base se révèle généreux.
points fortsLigne, moteur diesel agréable, freinage, toit articulé en trois parties, astuce de relevage du toit dans le coffre, rapport prix/équipement.
points faiblesSuspension raide, remontées désagréables dans la direction sur mauvaises routes, motricité prise en défaut (200 ch essence), confort, accueil aux places arrière décevant, rigidité moyenne.
Les chiffres
Prix 2006 : 30 350 €
Puissance : 150 ch
0 à 100km/h : 10.2s
Conso mixte : 6l/100

Autres articles pouvant vous intéresser

OPEL Insignia GSi 2.0 Turbo 260 ch AT8 AWD
OPEL Insignia GSi 2.0 Turbo 260 ch AT8 AWD

Nouveau vaisseau amiral d'Opel, l'Insignia GSi débarque avec 260 ch, quatre...

OPEL Astra 1.6 Turbo 200 ch
OPEL Astra 1.6 Turbo 200 ch

Modèle crucial pour l'avenir d'Opel, la nouvelle Astra arrive d'emblée avec...

OPEL Adam S
OPEL Adam S

Dans cette version S, la chic et branchée Opel Adam montre les dents ! Avec...

Tous les essais OPEL
MERCEDES AMG GLE 53 4Matic+ Coupé
MERCEDES AMG GLE 53 4Matic+ Coupé

Mercedes renouvelle son grand « SUV coupé » et le décline dans cette inédite...

MERCEDES AMG CLA 35 4Matic Shooting Brake
MERCEDES AMG CLA 35 4Matic Shooting Brake

Le nouveau Mercedes CLA Shooting Brake peaufine son style et sa technologie,...

JAGUAR XE SV Project 8
JAGUAR XE SV Project 8

Les opérations spéciales de Jaguar n'auront jamais aussi bien porté leur nom...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires