Tesla passe en mode 100 % autonome

Motorgreen Samuel Morand le 20/10/2016

Elon Musk, le patron de Tesla Motors, a confirmé hier depuis la Californie que tous les futurs modèles de la marque seraient proposés de série avec un système de conduite complètement autonome, offrant un niveau de sécurité supérieur à celui d'un conducteur humain.

Partagez

réagir
Le constructeur de Palo Alto va donc passer la vitesse supérieure dans le domaine de la conduite autonome, une technologie dont ses clients bénéficient déjà sur ses différents véhicules avec l'Autopilot, son assistant de conduite semi-autonome.

Pour franchir cette nouvelle étape vers une conduite 100 % autonome, les modèles Tesla seront équipés de huit caméras autorisant une vue à 360° et ce dans un rayon de 250 mètres autour du véhicule, ainsi que de 12 capteurs ultrasoniques de nouvelle génération deux fois plus efficaces que leurs prédécesseurs. Un ordinateur de bord aux capacités 40 fois supérieures au modèle existant, sera également au programme pour gérer toutes ces informations.

Ce nouveau système autonome sera disponible sur tous les modèles de la gamme, y compris sur la nouvelle Model 3 dont les premières livraisons sont attendues pour 2017.

Elon Musk a enfin annoncé qu'une démonstration de conduite en totale autonomie serait organisée d'ici à la fin de l'année, avec un véhicule qui traversera les États-Unis de la côte Ouest à la côté Est, pour relier les villes de Los Angeles et de New York. Une démonstration qui sera certainement suivie de près par de nombreux observateurs.

Partagez

réagir

Dernières actualités TESLA

Des accélérations fulgurantes avec le « Cheetah stance » de Tesla
Des accélérations fulgurantes avec le « Cheetah stance » de Tesla
Tesla fête son millionième véhicule produit
Tesla fête son millionième véhicule produit
Tesla : 112 000 véhicules livrés au 4ème trimestre
Tesla : 112 000 véhicules livrés au 4ème trimestre
Toutes les actualités TESLA

Tags liés

Commentaires

avatar de Leqc
Leqc a dit le 20-10-2016 à 21:17
Lorsque surgit un imprévu, la programmation d'un véhicule autonome prend une décision rationnelle, calculant exactement qui devrait être lésé et qui devrait être épargné. Doit-elle tout faire pour sauver ses deux passagers, quitte à devoir tuer cinq piétons ou doit-elle éviter les cinq piétons ce qui entraînera la mort de ses deux passagers? Tesla nous dira-t-il quel type de programmation il a choisi, ou Tesla laissera-t-il ce choix à l'acheteur ou au conducteur?