• MALUS ÉCOLOGIQUE 2020 : UN MAXIMUM À 20 000 EUROS

Malus écologique 2020 : un maximum à 20 000 euros

Motorgreen Cédric Morançais le 30/12/2019

Le 19 novembre dernier, Bruno Lemaire, Ministre de l'économie, émettait l'hypothèse d'un malus écologique pouvant atteindre 20 000 €. Le barème 2020 ayant été présenté quelques jours auparavant, avec un nouveau plafond fixé à 12 500 € pour les voitures rejetant 173 g/km de CO2 et plus, ce voeu semblait ne pas devoir être exaucé avant 2021. C'était bien mal connaitre nos dirigeants, toujours prompts à taper dans le portefeuille de l'automobiliste.

Ainsi, la version finale du barème 2020 tient compte de cette volonté. Pas question, bien sûr, d'une marche brutale. L'évolution se fera progressivement. Voici les nouvelles données qui complètent le barème déjà connu :
  • 173 g : 12 552 €
  • 174g : 13 109 €
  • 175 g : 13 682 €
  • 176 g : 14 273 €
  • 177 g : 14 881 €
  • 178 g : 15 506 €
  • 179 g : 16 149 €
  • 180 g : 16 810 €
  • 181 g : 17 490 €
  • 182 g : 18 188 €
  • 183 g : 18 905 €
  • 184 g : 19 641 €
  • 185 g et plus : 20 000 €

Ce barème sera remplacé, dès le 1er mars, par un nouveau se basant sur les émissions homologuées selon le protocole WLTP.

En parallèle, une révision du bonus écologique, qui ne concerne toujours que les véhicules électriques a été acté. Les 6 000 € sont toujours d'actualité, mais uniquement pour les modèles facturés moins de 45 000 €. Au-delà et jusqu'à 60 000 €, il tombe à 3 000 €. Si le montant de la facture dépasse les 60 000 €, aucun bonus n'est offert. Ces modifications annoncent une baisse globale du bonus en 2021 et en 2022. Pour les personnes physiques, il passera alors respectivement à 5 000 € et 4 000 €. Pour le Gouvernement, il s'agit de continuer à accompagner la hausse des ventes de voitures zéro émission sans pour autant faire exploser l'enveloppe qui est consacré à cette aide. Les rentrées permises par le malus devant probablement augmenter avec le barème 2020, il est permis de se demander à quoi serviront les probables bénéfices.
actu suivante Une nuit au Musée Mercedes-Benz

Actu précédente
Une nuit au Musée Mercedes-Benz

actu précédente La McLaren Senna LM en photo

Actu suivante
La McLaren Senna LM en photo

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires

avatar de chevy56
chevy56 a dit le 01-01-2020 à 17:42
Ce malus bassement démagogique et ESCROLOGIQUE démontre par quels individus sans scrupules nous sommes gouvernés et administrés. Car, outre le fait qu'il est uniquement basé sur l'imposture climatique, il constitue un crime objectif contre l'humanité dans la mesure où il a toujours privilégié le dangereux diesel hautement cancérigène par rapport à l'essence. Une fois de plus, ce sont les classes moyennes "hautes", réellement laborieuses, que l'on écorche vives et dont on attente aux passions
avatar de motown
motown a dit le 01-01-2020 à 11:00
Pour ceux qui douteraient encore que nous sommes gouvernés par des fous...