• LE SÉNAT REMET EN CAUSE LE 80 KM/H

Le Sénat remet en cause le 80 km/h

Cédric Morançais le 29/03/2019

Décidément, le passage à 80 km/h des routes à simple voie de circulation du réseau secondaire, une mesure entrée en vigueur la 1er juillet dernier, occupe largement la classe politique française. Après le Président de la République et certains membres de l'opposition, c'est au Sénat de se pencher sur la question.

Un article donnant aux départements la possibilité de choisir quelles portions de leur réseau routier secondaire doivent rester aux 80 km/h et quelles autre peuvent repasser aux 90 km/h a, en effet, été adopté le 28 mars. Une mesure que ne se sont pas privés de soutenir immédiatement certains députés de la majorité. Sachant que cette mesure est l'une des causes de la crise actuelle des « Gilet jaunes » et de l'impopularité de l'actuel Gouvernement, on comprend cet empressement à revenir sur cette décision prise quasi-uniformément par le Premier Ministre, Edouard Philippe.

Celui-ci ne manque pas de mettre en avant un chiffre pour justifier son choix : 116. Il s'agit du nombre officiel de vies sauvés au 31 décembre 2018 par l'application de cette réduction de la vitesse autorisée. Edouard Philippe précise également que ce chiffre aurait pu être supérieur si un nombre important de radars n'avait pas été mis hors service durant les dernières semaines de l'année 2018. Des données largement contestées par certaines associations, telles que 40 millions d'automobilistes. Il est vrai que si l'on observe, mois par mois, l'évolution du nombre d'accidents corporels (hausse en juillet alors que la mesure venait d'entrer en vigueur, baisses en novembre et décembre alors que nombre de radars étaient inopérants), il parait compliquer de tirer des conclusions définitives.

Officiellement, le passage à 80 km/h sur le réseau secondaire est en phase d'expérimentation jusqu'en 2020.
actu suivante Mercedes-AMG GT : production lancée

Actu précédente
Mercedes-AMG GT : production lancée

actu précédente Jozef Kaban arrive chez Rolls-Royce

Actu suivante
Jozef Kaban arrive chez Rolls-Royce

Autres articles pouvant vous intéresser

Lego : Karting motorisé par BuWizz

Pour démontrer les qualités de sa brique d'alimentation destinée aux...

La FIVA s'exprime sur la conversion électrique des véhicules classiques

Alors que le nombre de sociétés proposant la conversion de véhicules «...

Pirelli spéciaux pour la BMW M8

Le manufacturier de pneumatiques italien Pirelli a travaillé en étroite...

Toutes les actualités

Commentaires