Le Bugatti Bolide élu plus belle Hypercar de l'année 2020

Motorlegend le 27/01/2021

Partagez

réagir

Bugatti et plus précisément son modèle Bolide, s'est vu décerné le prix de la plus belle Hypercar de l'année 2020 à l'occasion de la 36ème édition du Festival Automobile International de Paris.

Le Bolide de Bugatti présenté à l'automne dernier par le constructeur tricolore, était opposé dans cette catégorie Hypercars, à la BAC Mono 2, la GMA T.50 récemment dévoilée par Gordon Murray Automotive, et à la Mercedes-AMG One actuellement en cours de développement chez le constructeur à l'étoile.

La super-sportive de Molsheim a finalement séduit le jury d'experts constitué de quatorze membres, et présidé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte et par Anne Asencio, vice-présidente de Design Experience chez Dassault Systèmes, pour remporter sa catégorie.

« Nous sommes très fiers de voir que le design du Bolide de Bugatti a autant enthousiasmé le jury du Festival Automobile International, qu'il a fasciné les passionnés de Bugatti. Mettre en valeur la force brute de notre moteur W16 avec légèreté et performance, c'est comme chevaucher un boulet de canon. Les remerciements s'adressent aussi à l'équipe de Bugatti qui prouve encore une fois, avec ce véhicule inégalable, toute sa créativité et son expertise technologique », affirme Stephan Winkelmann, président de Bugatti. « Notre ambition ultime et quotidienne est de nous engager pour l'innovation et l'esthétique. Cette distinction vient confirmer notre travail. »

Le Bugatti Bolide est le modèle Bugatti « le plus extrême, le plus rapide, le plus léger et sans aucun compromis », conçu à ce jour. Ce véhicule doté d'une aérodynamique inédite et affichant un poids limité (1 240 kg), embarque une motorisation W16 8 litres développant jusqu'à 1 850 ch et 1 850 Nm qui lui permettrait d'évoluer aisément au-delà de 500 km/h tout en proposant une maniabilité optimale.

L'une de ses particularités techniques réside dans le « capot d'aspiration » positionné sur le toit du véhicule. Celui-ci change de forme selon la vitesse du véhicule afin d'optimiser les flux d'air. A vitesse réduite le capot reste plat, et à vitesse élevée un bombement apparait : celui-ci réduit d'environ 10 % la résistance à l'air du capot, et assure une portance inférieure de 17 %.

Selon Bugatti, le Bolide serait en mesure de boucler un tour du circuit des 24 Heures du Mans en seulement 3 minutes 7 secondes et 1 dixième, et un tour de la Nürburgring Nordschleife en 5 minutes 23 secondes et 1 dixième.

Partagez

réagir

Dernières actualités BUGATTI

Technique : Bugatti détaille la prise d'air à alvéoles du Bolide
Technique : Bugatti détaille la prise d'air à alvéoles du Bolide
Bugatti nous rappelle que le Bolide est bien réel
Bugatti nous rappelle que le Bolide est bien réel
Le Bugatti Bolide intègre le jeu mobile CSR Racing 2
Le Bugatti Bolide intègre le jeu mobile CSR Racing 2
Toutes les actualités BUGATTI

Tags liés

Commentaires