Peugeot arrête l'endurance

Loïc Bailliard le 18/01/2012

Peugeot vient d'annoncer à la surprise générale que son programme d'endurance ne serait pas renouvelé en 2012. La marque au lion ne participera donc pas aux prochaines 24h du Mans.

Peugeot explique cette décision par le contexte économique difficile et les nombreux lancements commerciaux à venir pour la marque. Le constructeur souhaite en effet concentrer ses moyens sur l'arrivée en concession des 208, 3008 HYbrid4, 508 RXH, 508 HYbrid4 et 4008.

Dans un communiqué laconique, Peugeot explique que l'ensemble des salariés concernés par cette décision se verront proposer des reclassements.

Reste désormais à savoir si la 908 sera tout de même présente au Mans entre les mains d'un team privé. Dans tous les cas, on ne peut que regretter cette décision qui ne va pas aider à enrichir le spectacle en juin 2012 ni à promouvoir le nouveau championnat du monde d'endurance. Sans concurrence (sauf exploit, on imagine mal la Toyota remporter sa première véritable course), Audi devrait s'assurer une domination sans équivoque. Dommage.
actu suivante Musée Saab aux enchères

Actu précédente
Musée Saab aux enchères

actu précédente 27eme Festival Automobile

Actu suivante
27eme Festival Automobile

Autres articles pouvant vous intéresser

Mondial : un concept Peugeot en vue
Mondial : un concept Peugeot en vue

Comme annoncé au printemps dernier, le constructeur au lion va profiter du...

Genève : un lion géant chez Peugeot
Genève : un lion géant chez Peugeot

L'équipe du Peugeot Design Lab dont on ne compte plus le nombre de créations...

Peugeot crée un tricycle électrique
Peugeot crée un tricycle électrique

Le consortium EU-LIVE « Efficient Urban Light VEhicle » qui rassemble douze...

Toutes les actualités PEUGEOT
Peugeot crée un tricycle électrique
Goodwood : le calendrier 2020

Alors qu'on dresse encore le bilan du Goodwood Revival 2019, organisé le...

Peugeot crée un tricycle électrique
Immatriculations d'août 2019 : l'Europe recule

Pour la sixième fois depuis le début de l'année, le marché automobile...

Peugeot crée un tricycle électrique
L'Empereur du Japon a son cabriolet

A l'instar de tous les dirigeants internationaux, l'Empereur du Japon...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de Jacques-Ingrid
Jacques-Ingrid a dit le 22-01-2012 à 14:33
Après avoir fait introduire au Mans un système d'équivalence très défavorable aux prototypes essence, qui devait faciliter sa victoire diesel,Peugeot a commencé par se faire dribbler d'un an par Audi, avant de se faire copieusement taper à la régulière les années suivantes jusqu'à son unique victoire en 2009, rapidement effacée par Audi en 2010 et 2011. Alors soyons clairs: la Peugeot hybride n'est pas prête, alors qu'Audi et Toyota sont préparés à continuer la raclée au Mans: quelle déficit d'image pour la marque de Sochaux! Mauvais pour le contexte économique, ça! Je pense que Peugeot reviendra bientôt mue par une éolienne... Jacques Ubags
avatar de chevy56
chevy56 a dit le 20-01-2012 à 13:19
Peugeot va pouvoir se concentrer sur ce qu'il sait le mieux faire : empoisonner les populations avec son diesel HAUTEMENT CANCERIGENE. Rappelons que le diesel fait 10 fois plus de victimes que les accidents de la route, avec l'encouragement des criminels qui nous gouvernent, et la complicité des "verts" et de leurs alliés.
avatar de M.Rouet
M.Rouet a dit le 20-01-2012 à 10:32
O tempora O mores.. les choses changent.. je peux regretter le retrait de Peugeot, applaudir Toyota.. comprendre que Peugeot essaie de se concentrer sur la mise au point de ces véhicules hybrides.. surtout lorsque le personnel est licencié à tours de bras. Une des missions d'une entreprise n'est elle pas de tenter de donner du travail à son personnel ? Si l'avenir de celui-ci est lié intimement au développement et à la construction, à la commercialisation de véhicules hybrides.. La décision de Peugeot me semble bonne.. A espérer que cette nouvelle génération de véhicules réalisera leurs espoirs sur tous les points.
avatar de PROVAMO
PROVAMO a dit le 19-01-2012 à 17:27
Chez Audi, Toyota entre autres ils vendent des voitures ! Et chez Peugeot ? Cherchez l'erreur........
avatar de venturi14
venturi14 a dit le 19-01-2012 à 10:46
Peugeot n'est revenu au Mans que pour promouvoir son image de diéseliste. On peut douter, une fois de plus de leur volonté ou de leur capacité en matière d'hybride. Jusque là, en matière d'hybride, Peugeot ne nous a montré qu'une voiture avec de joli décos et un logo spécifique.... pour ce qui est des tours en piste, ce sera une Arlésienne de plus ! Curieux pour une marque qui dit vouloir promouvoir ses hybrides. C'est d'autant plus dommage que Toyota se lance dans la course. Toyota propose dans ses concessions la Prius depuis plus de 10 ans, ils sont suivi depuis peu par la concurrence. On peut donc imaginer que s'ils arrivent en compétition avec cette technologie, ils ont un peu d'avance sur Audi, Peugeot ou...l es autres. Même s'il ne faut pas s'attendre à une voiture compétitive d'emblée. Mes premières 24heures étaient en 1993 avec le duel Peugeot/Toyota... j'attendais cette revanche, tant pis !